actu_23726_vignette

Devenez un assassin

A l'occasion de la sortie d'Assassin's Creed Unity le 13 novembre, Sid Lee et Ubisoft ont mis en place un dispositif permettant aux internautes de créer un avatar, et de figurer dans le dernier spot du jeu.

Nous vous en parlions le mois dernier : pour sa dernière collaboration avec Sid Lee, Ubisoft a demandé à l’agence de mettre en avant la dimension multi-joueurs du dernier opus d'Assassin’s Creed : Assassin's Creed Unity.

Au coeur de l'opération, une promesse à incarner : We Are Assassins. Bruno Lee, Directeur Conseil de Sid Lee, explique que "les joueurs sont de véritables fans. Il s'agissait de les rendre propriétaires du jeu, pour qu'ils deviennent leurs héros." 

Pour ce faire, l’agence a invité les joueurs à créer leur propre avatar d’Assassin sur une plateforme digitale au début de l’été. A la clé : la possibilité de figurer dans le spot diffusé à la télévision et au cinéma. Plus de 200 000 assassins ont été créés via un dispositif de customisation assez simple. Un système de vote a permis de choisir les 1 430 Assassins qui figurent dans le film.

Entièrement conçu en CGI, il a été réalisé par Joseph Kosinski, qui n’est autre que le réalisateur de Tron et Oblivion, en collaboration avec Blur, studio 3D de référence. Le challenge ? Intégrer tous les Assassins, et faire en sorte qu'ils soient tous visibles.

Une version interactive est sortie en parallèle de la version TV et cinéma. Elle permet de faire des arrêts sur image, des zooms, mais aussi de rechercher les Assassins par pseudo. Elle a été réalisée en 4 versions, pour permettre une visibilité égale à chaque avatar. Le vôtre est flou lors d’une séquence ? Aucun souci : cliquez dessus avec votre souris, le focus s’inversera. La dernière scène réunit tous les avatars, qui s'apprêtent à libérer Paris de la tyrannie. Un effet de foule impressionnant, que vous pouvez agrandir 10x pour retrouver votre personnage ou celui de vos amis.

Sid Lee et Ubisoft ont également sélectionné certains avatars pour une campagne d’affichage à Paris, Londres, Barcelone, Amsterdam et Stockholm, mais également sur certaines éditions limitées de la jaquette du jeu. Un moyen d'incarner la promesse faite aux joueurs sur tous les supports possibles, mais aussi de respecter le leitmotiv d'Ubisoft en matière de marketing : l'intégration

Si Jean-Luc Mélenchon n’est pas un grand fan du jeu, le succès de l’opération révèle que les gamers, eux, ont aimé l’initiative. On vous laisse découvrir les secrets de réalisation… 

 

Assassin's Creed Unity - CaseStudy - Sid Lee from L'ADN on Vimeo.

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.