actu_25459_vignette_alaune

Et la 3D créa la femme...

Vitasnella, une eau Italienne, vole au secours des femmes. Un nez pas assez fin ? Une bouche pas assez pulpeuse ? Des cuisses trop imposantes ? La femme parfaite est redessinée en direct grâce à une techno de 3D mapping… Pour mieux nous rappeler que celle-ci n’existe pas.

Les marques de produits minceur ont largement usé des codes du genre pour nous faire passer le message : les femmes sont belles, au naturel, avec ou sans formes et surtout quand elles sourient. Mais bon quand même, reprenez un peu de Courmayeur et de yaourt 0%. Juste au cas où.

Cette vidéo pour l’eau de Vistanella a du mérite en ceci qu’elle nous fait découvrir en direct une modification corporelle sur une jeune femme dont l’entourage n’est pas très tendre : collègues, familles, amis et boyfriend ont eu la main lourde en ce qui concerne le physique de celle-ci. Elle s’est prêtée à un petit jeu avec des inconnus, qui ont pu la « modifier » en live. Hanches, bouche, nez, abdos… Tout est transformé grâce à un système de mapping 3D assez impressionnant.

Le dispositif permet de montrer que si tous ont un avis sur le physique de la jeune femme, les goûts sont divers et variés. Il permet aussi de rappeler que « la femme parfaite n’existe pas », et que finalement, il ne faut pas se fier aux avis d’autrui et plutôt s’aimer telle que l’on est. Et boire un petit coup de Vitasnella aussi, pour être quand même au top.

 

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.