Catégories Actualités startups

I Clean My Sea, une application pour signaler les plastiques en mer

La start-up I Clean My Sea lance une application mobile pour permettre à tous les citoyens de devenir acteurs de la collecte des déchets flottants en mer.

Le concept est simple : il suffit de prendre une photo des déchets et, hop, l'appli les géolocalise et envoie les informations à The Collector, un navire spécialisé dans la collecte des déchets en mer (déjà actif au Pays Basque).

Photographier les déchets flottants : le nouveau réflexe à adopter pour protéger les océans

L'application mobile, désormais disponible pour le monde entier, repose sur un concept innovant :

  • Chaque usager de la mer, qu’il soit à terre ou en mer, peut prendre en photo des déchets flottants via l’app qui les géolocalise
  • Les marins collecteurs bénéficient en temps réel d’une photo des déchets, de leur position et d’une prévision de leurs trajectoires de dérive
  • Le navire The Collector intervient pour collecter les déchets
  • Le plastique récupéré en mer est ensuite valorisé par des entreprises spécialisées
  • Il deviendra un produit, à longue durée de vie, estampillé I Clean My Sea « 100% marine source »  : t-shirts, des chemises, des gourdes, des sweats, des gilets...

Tous les usagers, qui deviennent ainsi des acteurs luttant contre la pollution plastique, peuvent suivre la dérive prévue des déchets qu'ils ont détectés.

The Collector : le premier navire anti-déchets a déjà pris la mer

The Collector, navire spécialisé dans la collecte des déchets en mer, est déjà déployé au Pays Basque.

Fondée par un océanographe

I Clean Sea a été fondée par Aymeric Jouon, océanographe de formation, qui a travaillé pendant cinq ans dans la recherche et huit ans dans le privé. Il a également été responsable d’un navire de dépollution pendant quatre ans. Aujourd’hui, il est le directeur d’Hydro-Cote, une entreprise de développement de services innovants en environnement maritime.

[related-post id="440922"]

[related-post id="438162"]

Partager
Publié par :
ApplicationDépollutionpollution

Ce site utilise Google Analytics.