Logo de la campagne StreetCan Oasis

Bad buzz : un concours Oasis sur Twitter tourne mal

© Oasis

Oasis a eu un petit souci avec son dernier concours... La marque a dû annuler son concours OasisStreetCan à cause des membres du forum 18-25 de jeuxvideo.com. 

La marque de boissons Oasis ne s’attendait sûrement pas à créer un tel bad buzz avec son récent concours, OasisStreetCan, lancé le 26 juillet 2019. La marque d’Orangina Suntory France a invité les internautes de Twitter à mentionner le nom de leur ville accompagné du hashtag #OasisStreetCan. La ville faisant « le plus de bruit » remporte une série de canette à l’effigie de sa commune et d’un point de vente éphémère. 

La ville Issou gagnante malgré elle 

La ville d’Issou a été mentionnée massivement. Mais la petite ville des Yvelines ne doit pas son succès à ses habitants. La ville est en réalité au centre d’une blague issue d’un forum sur le forum 18-25 de jeuxvideo.com. En effet, sur le forum la ville d'Issou est devenu un mème à partir d'une interview de l’humoriste espagnol Juan Joya Borja. Le comique, au rire devenu mythique sur la toile, avait été remarqué pour sa prononciation du mot « Jésus » qui ressemble étrangement au mot « Issou » . 

La publication déclarant Issou comme la ville gagnante du concours a généré plus de 3 000 réponses sur Twitter. Mais, en raison du caractère souvent haineux du forum, Oasis a décidé de prendre position. La marque a choisi d’annuler le concours. La déclaration a créé une vague de colère sur Twitter et a déclenché une invitation au boycott de la marque de la part d’une partie des twittos.

premium2
commentaires

Participer à la conversation

  1. Darth dit :

    Bien la diffamation ? Le boycott a commencé lors de l'annonce du résultat, avec un tweet d'un SJW, qui au passage se paye le luxe d'insulter Oasis et de faire un méchant amalgame sur le 18-25 : https://twitter.com/Koukin_bis/status/1145810155000532993
    Le journalisme, c'est sensé être un métier sérieux, pas une chasse aux sorcières. C'est 12 000€ d'amendes max pour diffamation public.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.