Jacob-Lund

Managers : la formation au digital n'est plus une option

Avec Comundi
© Jacob Lund

Quand on a plus de 35 ans et qu'on ne parle pas le Twitch et le Web3 couramment, on peut avoir des réticences à se former soi-même au marketing digital et laisser ses équipes gérer. Mauvaise idée. Dans l'immédiat pour rester crédible, mais aussi à l'avenir, si on veut évoluer. Heureusement, il existe des programmes sur-mesure pour aider à booster son employabilité.

Regarder les faits en face

Alors qu'à la faveur de la Fashion Week, des marques comme Balenciaga ou Scotch&Soda dévoilent leur nouveau programme de fidélité basé sur les NFT, la réalité de certains managers est encore de savoir comment faire un calendrier édito sur les réseaux sociaux... Pour combien de temps ? Très peu, on l'espère pour eux, car on peut tout de suite déclarer ces patrons old-school en voie d'extinction... En effet, on ne va pas rabâcher, mais depuis le Covid, travail hybride et communication digitale se sont imposés partout, même dans les PME et les TPE. Avec plus ou moins de préparation des acteurs concernés. Or, si à l'époque tout le monde a pu « bidouiller », deux ans après il n'est plus question de tergiverser, il faut se professionnaliser. En effet, selon une récente étude de FaberNovel, seuls 14% des dirigeants de TPE/PME estiment qu'ils sont arrivés à un stade de numérisation maîtrisé. Et, dans les plus grandes organisations, cela n'est pas toujours mieux, car souvent artificiellement compensé. Et, puisqu'à l'inverse des Z, les publics concernés n'apprennent pas tout via des tutos, autant se faire accompagner par des professionnels de la formation.

Choisir d'évoluer

Pour une fois que le mot « CPF » n'est pas synonyme de coup de fil pénible, mais une bonne nouvelle, autant se réjouir ! Car, oui, il existe des formations reconnues, certifiantes et finançables par le CPF, pour se familiariser aux techniques et aux enjeux de la communication et du marketing digital. C'est le cas du cycle proposé par l'entreprise Comundi - spécialiste reconnue de la formation depuis 35 ans - en partenariat avec l'Université Paris Dauphine-PSL. Il s'intitule « Concevoir et piloter une stratégie de marketing et communication digitale » et la prochaine session commence le 23 novembre prochain. Pas de temps à perdre !

En plus d’être inscrite au répertoire spécifique de France Compétence (fiche RS5598), la certification obtenue à l’issue du cycle (sous condition de réussite aux évaluations) donne droit à une équivalence de 3 unités d'enseignement du Master Marketing & Stratégie de l'Université Paris-Dauphine (fiche RNCP 34551) à faire valoir dans le cadre d'une éventuelle Validation des Acquis d'Expérience (VAE). Ces 3 ECTS sont : Publicité digitale, Social media et e-réputation, et Stratégie éditoriale digitale. Stylé sur un CV et surtout accélérateur de mobilité.

De manière plus concrète, ce cycle de formation est évidemment compatible avec une activité professionnelle salariée et se déroule sur 10 jours, entre le 23 Novembre 2022 et 17 mars 2023 vacances comprises ! Ce qui représente au total 7 modules pour un total de 70 heures, en présentiel ou à distance.

La formation proposée par Comundi permet aux participants de comprendre les nouvelles opportunités du digital et d'apprivoiser des disciplines comme le CX et l’UX design, le brand content, le social media ou le data marketing. L'enseignement prodigué aborde l’ensemble des leviers digitaux utiles aux entreprises aujourd’hui.

C'est ceux qui l'on fait qui en parlent le mieux

Se former, c'est bien, mais encore faut-il faire vraiment attention quant au choix de ladite formation. Surtout que, sans s'appesantir lourdement, avec les arnaques au CPF, il y a multiplication des formations en carton... Bref, pas de danger avec celle proposée par Comundi, qui bénéficie de toutes les garanties. Mais aussi d'un panel de professeurs/intervenants professionnels particulièrement brillants : Bruno Valette, Global Head of Data Intelligence chez Christian Dior Couture, Pierre Bizollon, Président de l’agence de stratégie digitale Linkingbrand ou encore Mélanie Hossler, Consultante Communication et Social Media et Fondatrice de Mioche Studio, spécialiste de la création social media. Des profils différents et complémentaires qui font part de leur expertise et de leur expérience.

Quant aux impressions des anciens élèves de ce cycle de formation, elles sont unanimes : une formation au plus près des dernières évolutions du marché, accessible et immédiatement transposable dans le monde de l'entreprise, avec les bénéfices qui s'ensuivent.

Comme en témoigne Cindy Monicat, responsable marketing et communication, Arondor, ESN (entreprise de logiciels) : « Plus qu'une mise à jour sur les pratiques digitales en marketing et en communication, cette certification a été un véritable levier dans ma carrière pour mettre en place des projets digitaux au sein de mon entreprise. Elle m'a donnée toutes les clés pour définir de manière fine les stratégies marketing les plus adéquates ». 

Quant à E. Lecoeur, directrice marketing France et Benelux, DJO France (soins orthopédiques nouvelle génération), elle loue aussi la formation et ses bénéfices concrets en ces termes : « Le diplôme est venu légitimer le poste de responsable marketing digital que j'allais prendre. Depuis j'ai évolué vers un poste de directrice tout en gardant cette expertise digitale que j'ai transmise à mon équipe ».

Pas la peine de multiplier les retours d'expérience, ils sont à l'unisson. A l'heure de la flexibilité et de l'accélération des transformations au travail, investir dans ses capacités actuelles et futures semble vraiment être un choix de raison.

Toutes les infos pour s'inscrire sans tarder à la prochaine session du cycle certifiant « marketing et communication digitale » .

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.