Notre Dame des Sans Abris :   engager les jeunes, un enjeu essentiel

Notre Dame des Sans Abris : engager les jeunes, un enjeu essentiel

© Melanie Deziel

Le brief ? Fédérer les jeunes autour du financement d’un centre d’hébergement pour femmes et enfants sans-abris. La solution de l’agence Conversationnel ? Une campagne digitale inspirée de la pop culture pour sensibiliser une cible plus jeune.

« Depuis plus de 2 ans, nous accompagnons en mécénat de compétences Le Foyer Notre-Dame des Sans-Abri pour développer sa visibilité sur le digital. Nous avions à cœur de monter une opération qui permette de raconter l’histoire et les engagements de l’association, dans une narration digitale, inscrite dans les codes et usages des réseaux sociaux» souligne Robin Coulet, Directeur de Conversationnel.

Les relations entre associations et donateurs : le besoin de moderniser

En France, la plupart de ceux et celles qui se déclarent donateurs sont des femmes (55 %) ayant plus de 50 ans (52 %). Les associations font donc face à un défi important : moderniser leur façon de communiquer afin de toucher une cible plus large et plus jeune. 

Une demande en écho avec le Foyer Notre-Dame des Sans-Abri intervenant à Lyon et dans son département.  L’association accueille, héberge, accompagne et insère professionnellement des publics en difficulté pour les faire durablement sortir de la rue et de la précarité. C’est dans cette même volonté de venir en aide aux femmes et enfants sans-abri, parfois victimes de violence, que l’association souhaite ouvrir un centre d’hébergement dans le 6ème arrondissement de Lyon : le projet CLEF. 

Une campagne digitale, nostalgique et créative

Pour cette campagne, l'idée est simple : utiliser les réseaux sociaux et la plateforme de crowdfunding Ulule pour récolter des dons et sensibiliser une cible plus jeune. Pour ce faire, l’angle créatif imaginé par l’agence est d’utiliser un symbole lié à l'enfance : les Playmobils. 

Du 17 mai au 19 juillet 2022, les réseaux sociaux ont fait place à une campagne de communication solidaire autour des Playmobils sur les réseaux sociaux Instagram, Facebook, Linkedin, le réseau TCL (Transport en Commun Lyonnais), ainsi que des influenceurs locaux et nationaux. Le format phare de la campagne est un film en stop motion qui retrace l’histoire de ces femmes en réinsertion et qui a été réalisé en collaboration avec l’agence de production Block 8.

Casser les codes : valoriser le cœur de l’association

Mais pourquoi utiliser des jouets comme acteurs, alors que la plupart des campagnes solidaires préfèrent montrer la réalité de ces publics fragiles ? Tout d’abord, l’agence souhaitait briser les codes traditionnels de ces campagnes solidaires et proposer un storytelling original autour d’une accroche percutante : “Faites de cette histoire une réalité”.

Et comment la mettre en œuvre pour valoriser Le Foyer Notre-Dame des Sans-Abri ? En évoquant son activité de récupération et de vente d’objets, de vêtements et mobiliers neufs ou de seconde main, une vraie caverne d’Ali Baba renfermant un trésor : des tonnes de Playmobils. Oubliés, ces icônes nostalgiques de l’enfance ont aidé à dépoussiérer les codes du secteur associatif. Sans oublier le travail avec les salariés en insertion professionnelle au sein du Foyer ont assuré l’expédition. Faire un don ce n’était donc pas seulement aider des femmes et enfants sans-abri, mais aussi former des salariés en insertion à de nouvelles missions.

Et alors, ça a marché ?

Concernant le rayonnement de la communication mise en place par l’agence, le projet a été largement diffusé. Des influenceuses telles que @coucoulesgirls ou @eleonorecostes se sont mobilisées. Ainsi que des médias ou associations féministes comme @lapoudretv ou @jointhesorority. Le film en stop motion a été vu par plus de 100 000 personnes sur les réseaux sociaux dont 70 % de 25-44 ans. De nombreux médias locaux ont également joué le jeu en parlant de cette opération : Le progrès, Bref Eco, 20 minutes ou CB News, pour n’en citer que quelques-uns. Et la collaboration avec le réseau de transports urbains lyonnais TCL a permis de sensibiliser 700 000 voyageurs par jour !  

Des résultats qui ne font pas rougir et dont l’agence et l’association sont fières. L’angle créatif autour des Playmobils et la cause défendue à travers ce projet a convaincu les donateurs et donatrices. En effet, les résultats obtenus ont dépassé l’objectif initial. Le Foyer Notre-Dame des Sans-Abri et Conversationnel ont réussi à récolter plus de 30 000€ pour l’ouverture du centre d’hébergement pour femmes et enfants sans-abri. 

La campagne digitale du projet CLEF a réuni des éléments forts pour Le Foyer Notre-Dame des Sans-Abri : détournant les codes du social shopping, utilisant les figurines de seconde main récoltées dans les dépôts de dons, transmettant un message fort : « la vie des femmes sans-abri n’est pas un jeu, mais une réalité. »

Pour en savoir plus sur le Foyer Notre-Dame des Sans-Abri, cliquez ici.

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.