Ombre d'un homme tenant son téléphone, sur le coté une affiche japonaise

Au Japon, le réseau social Line instaure un crédit social

© Laura Thonne via Unsplash

Line, le réseau social le plus utilisé du Japon, introduit « Line Score » un système de crédit social qui permet aux meilleurs élèves du net de bénéficier d'avantages.

La Chine n’est pas la seule à connaître le phénomène du « crédit social » . Au Japon, le leader des réseaux sociaux au Japon Line met en place, lui aussi,  un service de crédit social au sein de sa plateforme.

Un crédit social nourri à l'intelligence artificielle 

La plateforme de Line utilise l’intelligence artificielle pour fournir un score de crédit social aux utilisateurs. Plus l’utilisateur atteint un score élevé, plus il a de chance d’avoir accès à des offres spéciales. Les mauvais élèves ne se verront pas proposer ce type d’avantage. Par exemple, les utilisateurs auront accès à une place de parking, des vêtements, des transport ou des produits d'entretien ménager en fonction de leur score.

Se positionner comme une FinTech

Le score de Line servira également à déterminer les taux d'intérêt et les limites de crédit pour les utilisateurs qui font une demande de prêt auprès du futur service bancaire du réseau social :  Line Pay. Avec cette nouvelle offre et son système de « crédit social » , Line ambitionne de se positionner comme une véritable FinTech. Et tant pis pour les utilisateurs mal notés qui se verront proposer des produits bancaires et assurances moins bons.

banniere2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.