Deux personnes s'échangent un sac de fruits et de légumes

La start-up Geev lance son service de don alimentaire entre particuliers

© Geev

La start-up Geev, spécialisée dans le don d’objets entre particuliers, se diversifie et se lance dans la lutte contre le gaspillage alimentaire.

Spécialiste du don d'objets, la start-up Geev propose désormais un nouveau service dédié au don d’aliments entre particuliers, gratuitement depuis son application et son site web. L’objectif est d’atteindre les 10 000 dons de produits alimentaires mensuels d’ici fin 2019.

Une solution simple pour démocratiser l’anti-gaspillage alimentaire entre particuliers

Chaque année, un Français jette en moyenne 29 kg de nourriture dont 7 kg d’aliments encore emballés, selon l’Ademe. Un chiffre colossal malgré les 821 millions de personnes qui souffrent de la faim dans le monde selon l’ONU.

Opérant jusqu'alors de manière marginale sur la plateforme Geev, le don de produits alimentaires entre particuliers a été de plus en plus plébiscité par ses utilisateurs. Une étude menée en avril 2019 montrait que 82% des « geevers » se disaient prêts à donner ou récupérer gratuitement, via la plateforme, de la nourriture consommable.

Hakim Baka et Florian Blanc, co-fondateurs de Geev, ont donc décidé de développer un nouveau service dédiée au don de produits alimentaires lancée en pleine période estivale. Une période fortement propice au gaspillage alimentaire. Afin de rendre l’usage simple, l’ergonomie de l’application utilise les mêmes principes que pour l’espace dédié aux objets. Les produits alimentaires sont postés sous forme de petites annonces.

Chaque annonce postée sera modérée par une équipe 100% humaine et interne

Les utilisateurs de l’application sont autorisés à mettre en ligne les aliments qu’ils ne consommeront pas dans le respect des règles d’hygiène recommandées par la Direction générale de l’alimentation du ministère de l’agriculture. La date limite de consommation (DLC) des produits est affichée sur l'annonce. Ainsi, toutes les annonces seront supprimées dès que la date limite est dépassée. Comme pour les objets, chaque annonce postée sera modérée par une équipe 100% humaine et interne.

banniere2
commentaires

Participer à la conversation

  1. borval dit :

    Quelle date limite de consommation pour des conserves ou des confitures maison ? Et pour les légumes du jardin ?

  2. borval dit :

    Sinon, il existe aussi le site donnons.org qui existe depuis bien plus longtemps

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.