Les défis à relever par les marques dans leurs stratégies de brand content mobile et sociale

Les défis à relever par les marques dans leurs stratégies de brand content mobile et sociale

Avec Mozoo
© PonyWang

Partout, du lever au coucher, les réseaux sociaux nous accompagnent. De cette proximité naît, tout naturellement, son lot d'opportunités pour les marques qui souhaitent engager la conversation avec leur public. Quelle marque n'a en effet jamais rêvé de se retrouver aussi proche de ses consommateurs et bénéficier d'un lien si direct et tactique pour raconter son histoire ? Réponses.

Même si la tendance est à limiter son temps d’écran, nous passons près d'1/3 de notre journée sur notre mobile, avec en moyenne 3 heures par jour destinés aux réseaux sociaux. C'est considérable. Et pourtant… des statistiques entachent légèrement mais sûrement cette histoire d'amour entre les Français et les réseaux sociaux.

Voyez plutôt : les Français attribuent une faible confiance aux formes de publicité consommée essentiellement sur le mobile, comme le digital (29%) et les réseaux sociaux (17%). La conséquence est terrible puisque 30% des contenus publiés sur les réseaux sociaux ne sont pas lus par les mobinautes.

Dès lors, comment répondre à ce paradoxe entre la marque et son public ? Quels sont les grands défis à relever par les marques dans leurs stratégies de brand content mobile et sociale en 2022 ?

On essaye d'y répondre en vous donnant quelques pistes de réflexion.

1 - Produire de façon « mobile »

Dans un monde de défilement sans fin et de contenu court, les marques disposent d’un temps très limité pour capter l’attention de leurs clients (1,7 secondes pour facebook). Notre premier conseil : ne négligez pas le scroll stopper, les fameuses premières secondes clés d’une vidéo.

Le second levier d’attractivité se trouve dans sa conception rédaction. Le format court oblige à travailler sur des scripts rythmés par des phrases qui accrochent.

Ces punchlines, n’hésitez pas à les mettre en sous-titre. La majorité des vidéos consommées sur le mobile le sont sans le son (74% pour facebook). Écrire une belle histoire oui, mais faite pour qu’elle soit lue et entendue !

2 - Adopter une stratégie de « branding performance »

La performance et la conversion sont le graal souvent recherché par les marques et ça marche : une opération TikTok pour Le Velvet a permis à Bourjois d’augmenter ses ventes de +146%.

Mais ce n’est pas tout : les réseaux sociaux sont aussi un moyen supplémentaire de développer un contenu narratif qui va nourrir la love brand. Il y a autant d'opportunités d’expression et de création que sur un 30 secondes en télévision !

L’enjeu des marques aujourd’hui ? Réussir à se vendre, tout en racontant une histoire qui a du sens, on a appelé ça la « branding performance ». Il faut dépasser le storytelling « fonctionnel » pour enchanter le produit et créer l’émotion à travers la narration.

3 - La culture comme point de départ de réflexion

ll est primordial de comprendre et s’approprier la culture des communautés. En tant que storyteller, la data est une mine d’or d’information. En les utilisant, ce sont les individus et leur culture qui motivent la réflexion.

Comprendre la culture des communautés dans son intégralité, c’est aussi réussir à créer de la consistance tout en restant impactant.

Exemple Ornikar : le rythme est donné grâce aux différents contextes (le yoga, le basket etc.) qui font vivre l’idée de la campagne : on ne peut pas tout réussir du premier coup.

4 - S’essayer à TikTok, une plateforme sociale (et pas un réseau social)

TikTok possède des codes différents des autres plateformes et nécessite de repenser sa réflexion. Parler de vous, oui, mais en adoptant les codes TikTok entre fun et authenticité. Et si le divertissement prend une place importante sur la plateforme, les formats pédagogiques ne sont pas en reste non plus.

Pour suivre et comprendre les tendances, une seule option : se fier à la communauté qui crée et invente les "fameuses" trends d'aujourd'hui et de demain.

Si votre contenu n’est pas natif, l’algorithme vous le fera savoir... Vos performances ne seront pas à la hauteur de vos espérances. Ce traitement, intransigeant, permet à la plateforme de bénéficier d’un très bon accueil de la publicité de la part de la communauté : 73% des gens ressentent un lien plus profond avec les marques, vs les autres plateformes.

5 - Les réseaux sociaux : un laboratoire d’expérimentation

Sur les réseaux sociaux, il ne faut pas avoir peur de se tromper. La culture de test & learn permet d’essayer, analyser et déterminer ce qui fonctionne. Les meilleures pratiques ne sont pas toujours les mêmes dans tous les contextes, pour toutes les marques et pour toutes les audiences. Il faut capitaliser sur des créations différentes, avec un volume conséquent, pour être capable d’en tirer des enseignements.

Il est nécessaire de s’associer à des partenaires agiles, prêts à s’adapter et ajuster face aux résultats, tout en incarnant les nouvelles tendances.

Alors... prêt à vous la raconter en 6, 10 ou 15 secondes ?
Pour en savoir plus sur Mozoo, cliquez-ici

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.