Disney+ DOOHBot

Pour sa nouvelle série « Para//èles », Disney+ lance son propre DOOHbot

© Stephane Sby Balmy

À l’occasion du lancement de sa nouvelle série Française « Para//èles », Disney+ a créé un dispositif inédit à travers une expérience surprenante en imaginant un DOOHBot qui réagit en fonction du public.

À l’occasion de la sortie de sa série « Parallèles » Disney+ diffuse le premier DOOH dans un abribus de Issy Les Moulineaux. Centre commercial, écrans géants ou encore arrêt de bus, un DOOH ou « Digital Out-Of-Home » est un dispositif publicitaire affiché au grand public. Alors que la bande-annonce de la nouvelle série Disney+ est diffusée sur les murs de l'abribus, petit à petit, des événements étranges surviennent : le son grésille, l’image devient floue...  Tout s’arrête soudainement pour laisser place à Thomas Chomel. À l'écran, celui qui joue le rôle de Sam dans la série vient alors interpeller les passants.

Crédit photos : Stephane Sby Balmy @sbyconnection

Sa demande : l’aider à s’échapper de sa dimension parallèle dans lequel il est prisonnier pour rejoindre notre monde. L'avancée de Sam dans l'aventure dépend alors entièrement de la réaction des passants et les scénarios changent en direct, en fonction de l'aide apportée par ces derniers. L’activation marketing s’achève sur une récompense des passants « les plus courageux » et leur rencontre avec le comédien, enfin libéré de son monde parallèle.

Crédit photos : Stephane Sby Balmy @sbyconnection

Comment fonctionne le DOOHbot ?  

En amont de cette prouesse publicitaire, plusieurs boucles vidéo ont été tournées avec Thomas Chomel. Tel un Chatbot, un algorithme a été réalisée sous forme d'une trentaine de pastilles vidéo, avec différents scripts prêts à être diffusés en fonction de la réaction des passants.

Crédit photos : Stephane Sby Balmy @sbyconnection

Pour cela, l'abribus est muni de son et de caméra pendant qu'une régie externe pilote et diffuse en temps réel les pastilles vidéo.

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.