Homme assis dans son canapé entouré de deux furets

lesfurets reprend la parole en télévision et en digital avec Belle

© Lesfurets.com

Dès le 2 janvier 2022, le comparateur lesfurets reprend la parole en télévision et en digital, avec une nouvelle saga publicitaire et deux films signés Agence BELLE.

Avec ce nouveau volet, la marque se concentre sur un sujet stratégique pour elle : « développer le réflexe de la comparaison sur les dépenses contraintes ».

Car si la plupart des Français pensent bien à utiliser les comparateurs pour leurs loisirs ou la mode, quand il s’agit d’assurances, de mutuelles ou de crédits, l’usage est beaucoup moins évident. Avec un certain fatalisme, 70% des Français pensent qu’ils n’ont pas la capacité d’agir pour faire baisser le montant de ces dépenses contraintes.

Notre marque est connue et aimée d’1 Français sur 2. Donc au-delà du sujet de la notoriété, nous travaillons maintenant à devenir leur service préféré lorsqu’ils souhaitent reprendre le contrôle sur leurs finances. Concrètement, notre objectif est d’être présent dans leur esprit et dans leur parcours à chaque fois qu’une facture se fait trop lourde.

Julia Poublan, Directrice Marketing et Communication chez lesfurets.

Une nouvelle signature « Comparer c’est gagner »

Pour développer ce nouveau réflexe de comparaison, l’agence BELLE a choisi de mettre en scène de manière humoristique et cinématographique un insight clé vécu par l’ensemble des Français : l’énervement lié à la réception d’une facture trop salée. Porté par une nouvelle signature « Comparer c’est gagner », le nouveau territoire publicitaire de la marque recentre le discours sur le bénéfice central du service : les économies.

Pour marquer l’esprit des Français et créer un réflexe lesfurets, nous avons choisi d’investir et de dramatiser un moment clé vécu par tous : la réception d’une facture trop salée. Les codes cinéma utilisés et les clins d’œil humoristiques continuent d’installer lesfurets comme une marque populaire, connue et aimée de tous.

Solène Madec, CEO, et Pierre Duquesnoy, Directeur de création de l’agence Belle.

Les deux mascottes ont également pris le temps de changer de look : veste cintrée pour Hervé, hoodie et lunettes modernes pour François. Les deux furets représentent une vision moderne de l’univers de l’assurance, et adoptent les codes des pure players qu’ils sont. Une modernité travaillée également dans le plan de médiatisation, conçu par KR Wavemaker, qui, en plus de la TV, donne plus de place au digital, social et influence sur toute l’année 2022.


Source : Indice des dépenses contraintes lesfurets x CSA Research

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.