carton avec le logo recyclable

Le « Design Bleu »  : le Goodpackaging comme alternative écoresponsable

© Kwangmoozaa - getty

Calypso Design, lance le Design Bleu, une démarche de « Goodpackaging » visant à accompagner les besoins écoresponsables des marques et des consommateurs.

La crise sanitaire accentue et catalyse la consommation vers des comportements de plus en plus raisonnés et les entreprises comprennent la portée de ces nouvelles exigences des consommateurs (40% des Français ont déjà boycotté des marques aux comportements douteux, selon un sondage de YouGov 2020). Pour Calypso, « le design doit désormais être le relais d’un modèle économique qui implique de mieux produire pour durer : ce qui était tendance devient nécessaire » . La vocation du Design Bleu est de s’inscrire dans ce modèle et d’accompagner le changement.

Réconcilier pensée responsable et objectifs économiques

Les lignes bougent et il est impératif de s’engager sur les bonnes voies pour accompagner cette transformation positive. Même si nous ne sommes qu’un petit maillon de la chaîne, nous devons avoir cette prise de conscience et considérer aussi bien les enjeux du design que les attentes des consommateurs. C’est dans cet esprit que Calypso Design a accompagné la marque Cristaline : nous avons valorisé le packaging comme un outil de sensibilisation en informant le consommateur sur les vertus du bouchon solidaire, qui ne se perd plus dans la nature et les océans.

Arnaud de Fürst, Directeur de Calypso Design.

Le design de demain sera bleu

Le bleu fait référence au concept développé par l’économiste belge Gunter Pauli qui théorise que face à l’économie rouge (celle qui use et abuse de nos ressources) et à l’économie verte (vertueuse mais plus onéreuse), la tendance doit évoluer vers l’économie bleue selon laquelle : rien de se perd, tout se transforme. La finalité de ce modèle économique écoresponsable consiste à utiliser ce que l’on a autour de nous, apprendre de la nature et reproduire ses bonnes idées.

Le Goodpackaging : pour des consommateurs plus éclairés

Le packaging est la première expérience du consommateur avec le produit et la marque. Il est aussi un vecteur du passage des informations environnementales ou de santé : localité, bilan carbone, recyclage des matériaux (plastique), valeurs nutritionnelles (Nutri-Score), etc. Véritable complément du vendeur, le packaging « bleu » s’impose comme un outil d’information et de confiance précieux pour l’aide au bon choix du consommateur.

La raison d’agir remplace la raison d’être

Selon une étude de Kantar Insights France, 60% des consommateurs estiment que sur le sujet de la responsabilité : ce n’est pas à eux de faire, c’est au business de leur proposer des solutions. « C’est donc à nous, aux producteurs et aux entreprises d’agir. Et avec, comme le revendique notre manifesto, le désir d’aider les gens à mieux vivre ensemble : Good for people, good for business » , déclare Sandrine Breton, Directrice Générale d’Armstrong.

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.