Deux mains avec un porte clé Airbnb

Airbnb soutient les réfugiés afghans

© AIrbnb

Après le retour au pouvoir des talibans, le PDG d’Airbnb, Brian Chesky, s’est engagé sur Twitter à accueillir 20 000 réfugiés. Pour ce faire, il en appelle à la solidarité des hôtes de la communauté Airbnb.org

Fin 2020, Airbnb annonçait transférer les initiatives « Open Homes » et « Logements d'urgence » sur Airbnb.org, une association à but non lucratif. Cette plateforme indépendante a pour mission d’ouvrir des logements en temps de crise. Les hôtes Airbnb peuvent ainsi soutenir cette initiative en accueillant gratuitement des personnes ayant besoin d’un hébergement temporaire ou en devenant donateur récurrent.

Agir face au désastre humanitaire en Afghanistan

Près de 2,5 millions d’Afghans sont actuellement en exil, selon les données du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR). « Mais les autorités estiment que leur nombre est vraisemblablement bien plus élevé », a indiqué le Washington Post. Pour faire face à l’ampleur de la crise, Airbnb et Airbnb.org ont annoncé qu'Airbnb.org fournira un logement temporaire à 20 000 réfugiés afghans dans le monde – dont le coût sera financé par les contributions à Airbnb.org d'Airbnb et Brian Chesky, ainsi que par les donateurs d'Airbnb.org.

Alors que des dizaines de milliers de réfugiés afghans se réinstallent dans le monde, leur séjour sera le premier chapitre de leur nouvelle vie. Pour ces 20 000 réfugiés, j'espère que la communauté Airbnb leur fournira non seulement un endroit sûr pour se reposer et recommencer, mais aussi un accueil chaleureux.

Brian Chesky, PDG et co-fondateur d'Airbnb.

Airbnb.org a également annoncé avoir accordé un financement et un soutien d'urgence à l'International Rescue Committee (IRC), au HIAS et à Church World Service.

Le devoir de solidarité

Airbnb et Airbnb.org reconnaissent que la situation sur le terrain évolue rapidement. Airbnb.org indique donc qu’elle collaborera étroitement avec les agences de réinstallation et les partenaires pour faire évoluer cette initiative si nécessaire. Et compte tenu de l'énorme besoin, Airbnb a exhorté les autres membres de la communauté mondiale des affaires à unir leurs efforts pour fournir un soutien immédiat aux réfugiés afghans. La prise de pouvoir des talibans risque, selon Brian Chesky, de provoquer « l’une des plus grandes crise humanitaire de notre époque » . Il enjoint donc les entreprises à prendre leurs responsabilités.

Au cours des dernières années, la communauté Airbnb a ouvert des milliers de portes à ceux qui en avaient besoin. Entre autres, Airbnb.org a ainsi activé son dispositif d’urgence face aux inondations en Belgique ou lancé « Appart solidaire » pour accueillir les travailleurs de première ligne au plus fort de la pandémie.

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.