Bateau Breizh Cola avec Gildas Mahé et Tom Dolan à bord

Breizh Cola : Un duo 100% celte au départ de la transat Concarneau - St Barth

Le départ de la Transat Concarneau – Saint Barthélémy sera donné ce dimanche 9 mai 2021. Parmi les 18 duos qui s’élanceront de Concarneau il faudra compter avec Gildas Mahé et Tom Dolan qui font partie des « cadors » de la série. Les deux skippers de Breizh Cola aiment à préciser qu’ils sont aussi « cousins celtes ».

Gildas Mahé et Tom Dolan - © Alexis Courcoux / Breizh Cola

On dit d’une cousinade que c’est la réunion de personnes ayant en commun des ancêtres plus ou moins éloignés. Gildas et Tom n’ont probablement pas fait de recherches généalogiques mais ils ont décrété qu’ils étaient cousins. Le premier est né à Brest et le second a grandi dans une petite ferme du nord-est de l’Irlande, en plein cœur de la campagne. Ils sont donc celtes tous les deux et fiers de l’être. Fiers et aussi heureux de participer à la transat à bord d’un Figaro 3 baptisé Breizh Cola.

Les deux complices qui sont voisins à Concarneau, partiront dimanche « de la maison ». Leur cousinade devrait durer trois semaines avec 3890 milles à courir (en ligne droite) jusqu’à Gustavia, le port de Saint Barth via un point de passage à proximité de La Palma aux Canaries. Trois semaines au large, en double, à bord d’un monotype.

« On se connaît depuis plusieurs années, j’ai été son entraîneur en Mini. Ce n’est pas uniquement parce qu’il navigue bien mais également parce que je n’ai aucun doute sur le plan humain que je lui ai demandé de me rejoindre. Ce n’est pas un duo de circonstance que nous formons destiné uniquement à additionner des compétences. J’avais aussi envie d’un peu de jeunesse à bord pour conjuguer expérience et motivation. »

Tom Dolan

Une première pour le Figaro 3

La Transat en double et en Figaro existe depuis 1992, elle se court tous les deux ans, excepté en 2020, quand elle a dû être annulée à cause de la pandémie. Dimanche, pour le départ de sa 15e édition, en raison du contexte sanitaire, l’évènement se déroulera exceptionnellement à huis clos.

Lancés en 2019, les Figaro 3 n’ont encore jamais traversé l’Atlantique ni régaté sur un si long parcours : « Pour le moment, les marins ont au maximum passé quatre nuits consécutives sur ce support, à l’occasion de la Solitaire du Figaro », souligne Francis Le Goff, le directeur de la course. Il y a donc pas mal d’inconnues dans la check-list des Figaristes.

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire