L'agence DDB signe la dernière campagne de sensibilisation de l'Agcne de la biomédecine pour le don d'organes

L'Agence de Biomédecine présente sa nouvelle campagne

© Agence de la Biomédecine

Rappeler aux français qu’on est un donneur d’organes et de tissus présumé, tout en rendant hommage à tous les acteurs de la chaîne du don, telle est l’ambition de la dernière campagne de l’Agence de la biomédecine. 

La dernière campagne de sensibilisation de l'Agence de la Biomédecine illustre sa nouvelle signature « un lien qui nous unit tous » . Le défi de ce film produit par Fenzy Paris et signé DDB Paris était de faire ressentir que malgré l’injustice, l’inacceptable et la douleur que nous fait vivre la perte subite d’un être aimé, il peut y avoir une répercussion humaine, l’espoir de sauver une existence de plus. 

Un film organique

Dans ce récit aussi tragique qu’intensément vivant, le réalisateur Thomas Cailley (Les Combattants) voulait une approche « frontale et courageuse, car nécessaire. » . Il a alors imaginé « un film organique, au plus près des acteurs de la chaîne du don d’organes. » Le casting mêle comédiens et vrais soignants grâce auxquels la mort, imprévue et injuste, se mue en un carrefour bouillonnant de vie.

Le film est diffusé en télévision et relayé sur les réseaux sociaux jusqu'au 6 novembre 2020.

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.