Arc en ciel sur une prairie

Chanel émet sa première « dette verte »

© Pexels - Pixabay

Chanel a annoncé avoir levé 600 millions d’euros d’obligations liées au développement durable en vue de respecter ses engagements environnementaux.

Chanel s’engage à diviser par 2 ses émissions à effets de serre d’ici 2030. Afin d'atteindre ses objectifs, la marque de luxe a levé un montant de 600 millions d'obligations vertes, cotées à la bourse du Luxembourg. Ces obligations répondent aux objectifs de réduction de carbone que s'est fixés le géant du luxe dans sa stratégie d'entreprise. Les conditions de ces obligations exigent que Chanel atteignent ses objectifs de développement durable, auquel cas  la société devra s’acquitter de pénalités.

Une dette verte pour la bonne cause

Andréa d’Avack, directeur international du développement durable, a indiqué dans le communiqué de presse que la marque espérait mettre à profit son influence pour faire partie de la solution face aux effets du changement climatique.

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.