Stefan Maass

Mars Wrigley s'associe à Danimer Scientific pour développer des emballages compostables à domicile

© Stefan Maass

Mars Wrigley et Danimer Scientific, spécialisé dans la fabrication de matériaux biodégradables, ont annoncé la conclusion d'un partenariat de deux ans pour développer un emballage innovant, compostable à domicile.

Mars Wrigley et Danimer Scientific s’associent pour développer des emballages biodégradables issus d’ingrédients naturels, compostables à domicile. L'objectif est de proposer des emballages éco-conçus grâce à un matériau naturel certifié biodégradable dans le sol et les océans.

Composter ses emballages à domicile

Mars Wrigley s’appuiera sur son portefeuille mondial de marques pour permettre aux particuliers de composter chez eux. Prévu pour fin 2021 ou début 2022, le lancement concernera dans un premier temps la marque Skittles aux États-Unis. Le groupe évaluera ensuite les possibilités de l’étendre à l’ensemble de son portefeuille de marques et de catégories. Pour Mars Wrigley, la collaboration avec Danimer Scientific représente une montée en puissance de sa stratégie d’emballages durables. Elle rapproche l’entreprise de sa vision d’une économie circulaire où aucun emballage ne devient un déchet et lui permet de progresser vers son objectif de 100% d’emballages réutilisables, recyclables ou compostables d’ici 2025.

« L’impact des plastiques sur l’environnement est l’un des principaux défis de notre génération en matière de développement durable. Il n’existe pas de solutions simples. Une innovation transformationnelle est nécessaire : nous devons penser et agir différemment, » déclare Alastair Child, Vice-Président Monde Durabilité chez Mars Wrigley. « Collaborer avec Danimer et faire progresser cette technologie révolutionnaire représente une étape majeure pour créer un impact sociétal positif et une meilleure performance environnementale tout au long du cycle de vie des petits emballages souples. »

Des emballages circulaires

L’emballage phare de Danimer Scientific, le polyhydroxyalcanoate (PHA) Nodax®, est produit par des processus de fermentation naturelle à partir d’huiles végétales, telles que le soja et le canola et se biodégrade à la fois dans le sol et dans les environnements marins. D’origine renouvelable, c'est un matériau circulaire qui contribue à éliminer les déchets. Danimer Scientific et Mars Wrigley prévoient d’introduire Nodax® PHA dans des emballages flexibles et rigides qui pourront se décomposer dans les installations de compostage industrielles comme dans les unités de compostage domestiques, offrant ainsi une valeur ajoutée aux consommateurs et aux distributeurs engagés dans une démarche environnementale. L’objectif de cette collaboration avec Danimer Scientific est de développer de nouveaux emballages biodégradables pour différentes marques de Mars Wrigley, en commençant par les emballages plus petits ou individuels qui sont davantage susceptibles d’être jetés dans la nature et ont moins de chances de pouvoir être recyclés.

« Les attentes en matière d’emballages durables varient d’un marché à l’autre. Il est donc essentiel que les nouveaux matériaux puissent s’adapter aux différentes normes sans sacrifier la qualité » , explique Stephen Croskrey, PDG de Danimer Scientific. « Le PHA offre une plateforme polyvalente pour la fabrication de matériaux d’origine renouvelable et qui laissent un impact minimal sur l’environnement lors de leur élimination. Nous sommes ravis de travailler avec Mars Wrigley pour lutter contre la crise mondiale des déchets plastiques. »

Des emballages réutilisables, recyclables ou compostables

Dans le cadre du programme Sustainable in a Generation ( « Durable en une Génération » ), doté d’un budget d'un milliard de dollars pour contribuer à la création d’une planète plus saine, Mars Wrigley teste une série de solutions alternatives aux plastiques sur les marchés du monde entier. Celles-ci comprennent des alternatives mono-matériau et à base de papier, qui permettent d’avancer progressivement vers son objectif de 100% d’emballages réutilisables, recyclables ou compostables d’ici 2025. Dans cette perspective, Mars Wrigley a lancé en France l’année dernière son pochon M&M’s Choco 300g en mono-matériau, conçu pour être recyclable.

Pour en savoir plus sur l’approche de Mars en matière d’emballages durables cliquez ici

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.