disney_dessin

Nouvelle campagne Disneyland Paris

Après avoir célébré un partenariat avec Paris et la Région Île-de-France, Disneyland Paris continue de mettre à l’honneur sa contribution à l’économie française à l’occasion de son 25ème anniversaire.

Portrait d'Edouard, tailleur dans les ateliers de Disneyland Paris

Depuis 25 ans, Disneyland Paris est un moteur de changements économiques et sociaux en France. Une contribution qui passe notamment par sa démarche employeur : Disneyland Paris emploie en effet plus de 15 000 personnes et génère 41 000 emplois indirects en France.

Portrait de l'entreprise Lucien Gau, fournisseur de Disneyland Paris

La campagne, développée par l’agence BETC Corporate avec Disneyland Paris, entend rendre hommage à ces hommes et femmes qui contribuent à la magie de la destination depuis 25 ans, qu’ils soient employés ou fournisseurs. Filmés sur le vif, dans leur travail quotidien, la campagne nous plonge dans leurs parcours individuels. Nous découvrons par exemple l’histoire d’Edouard, qui a débuté comme balayeur et à qui Disneyland Paris a permis de réaliser son rêve en devenant tailleur dans ses ateliers.

 

Portrait d'Adrenaline, fournisseur de Disneyland Paris

À travers cette campagne, ce sont 25 années de contribution à l’économie française que Disneyland Paris célèbre. Un symbole fort de l’ancrage de l’entreprise dans le paysage économique de la France depuis 25 ans et pour longtemps...

Portrait de Marco, vice-président des opérations à Disneyland Paris
premium2
commentaires

Participer à la conversation

  1. deenio dit :

    Mettre un jeune balayeur de couleur admiratif d'Edouard est selon moi une erreur.
    Pourquoi une personne de couleur admitatif de ce parcours, pourquoi pas un blanc cuisinier par exemple...

  2. Tho dit :

    En fait, le jeune noir de la fin, cest Édouard jeune...il repense à lui dans le passé

  3. MVZdeZinGueur dit :

    Moi ce qui me choque c'est noir balayeur qui évolue grâce à eux

  4. geo7777 dit :

    Bonjour deenio,
    J'ai pas bien compris, !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.