Panier de légumes

Too Good To Go lance les paniers festifs solidaires

© Mikhail Nilov - Pexels

À l’aide de l’engagement de partenaires, Too Good To Go lance une opération solidaire. Pour chaque panier festif réservé sur l’application dans les enseignes Cora, Supermarché Match et Chronodrive, 1€ sera reversé à une association luttant contre la précarité alimentaire jusqu’au 17 janvier 2022.

Dans le contexte sanitaire et économique actuel, la solidarité est encore plus importante. C’est pourquoi Too Good To Go s’engage dans une opération spéciale à l’aide de ses partenaires Cora, Supermarché Match et Chronodrive. Jusqu’au 17 janvier 2022, pour chaque panier festif sauvé chez Cora, Supermarché Match et Chronodrive, 1 € sera reversé à une association luttant contre la précarité alimentaire.

Les paniers festifs sont des paniers spécifiques pour la période de Noël, proposés à la réservation en amont sur Too Good To Go. Ils contiennent des produits à haute saisonnalité susceptibles d’être gaspillés après les fêtes (saumon, calendrier de l’avent, foie gras, chocolats, produits traiteurs…).

Donner une dimension sociale aux paniers festifs

Suite au succès de la première édition l’an passé, Too Good To Go s’engage cette fois-ci, avec l’aide de ses partenaires Cora, Supermarché Match et Chronodrive à donner une dimension sociale à cette opération.

Le gaspillage alimentaire est d’autant plus inacceptable que la précarité alimentaire concerne un nombre croissant de personnes. C’est pourquoi nous sommes ravis de pouvoir donner une dimension solidaire à la lutte anti-gaspi grâce à l’engagement de nos partenaires Cora, Supermarché Match et Chronodrive !

Sarah Chouraqui, directrice générale Too Good To Go France

Des paniers festifs classiques sont également disponibles dans les enseignes suivantes : Carrefour (en hyper, market et proxi), Cora, Supermarché Match, Auchan, E.Leclerc, Système U, Intermarché, Monoprix, Monop’, la Maison Lenôtre, Angelina Paris, les boulangeries Les Fromentiers ou encore Autogrill.

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire