Magasin
© Craig Adderley - Pexels

Après avoir annoncé une levée de fonds de 6,5 millions de dollars, Sensei, spécialiste de la Retail Tech autonome inaugure le tout premier magasin totalement autonome ouvert au public, en partenariat avec Sonae, géant portugais de la grande distribution.

Sensei consolide ainsi son statut de premier prestataire européen sur le segment du commerce autonome, une expérience de shopping sans scan des produits ni passage en caisse. C'est la toute première fois qu'une entreprise de technologie européenne ouvre un établissement de commerce autonome sur le Vieux Continent.

Une expérience de shopping fluidifiée

Première enseigne de supermarchés au Portugal et filiale du groupe SONAE, Continente vient d'ouvrir son premier magasin sans caisse, Continente Labs en s'appuyant sur les solutions technologiques d'autonomisation de Sensei. Situé au cœur de Lisbonne, il a ouvert ses portes au public le 26 mai 2021. Pour y accéder, il suffit de télécharger l'application Continente Labs App, qui fait office de moyen de paiement dématérialisé. Celle-ci génère un QR code grâce auquel les clients peuvent entrer dans le magasin, faire leurs emplettes, puis en repartir sans avoir ni scanné leurs produits, ni fait la queue pour les payer.

Un système associant caméras et capteurs à des algorithmes dotés d'intelligence artificielle

Le système intégré mis au point par l'entreprise technologique permet d'optimiser toutes les activités inhérentes à l'exploitation d'un magasin, apportant au monde du commerce traditionnel les atouts et l'efficacité du digital afin d'enrichir l'expérience proposée en magasin. Le personnel quant à lui dispose d'outils pour analyser l'inventaire et réassortir les rayons à la lumière des informations qui leur seront transmises en temps réel.

La technologie de Sensei s'appuie sur un système intégré associant des caméras et des capteurs à des algorithmes dotés d'intelligence artificielle. La combinaison de ces différents éléments permet d'automatiser les magasins, qu'ils soient nouveaux ou existants. Ces technologies captent et analysent les mouvements de chaque client de sorte à actualiser en temps réel son panier virtuel dès qu'il se saisit d'un produit ou qu'il le repose sur le rayonnage. Afin de préserver l'anonymat et la vie privée des clients qui font leurs emplettes dans son magasin, l'enseigne a déclaré n'utiliser aucune technologie de reconnaissance biométrique ou faciale.

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.