oeuvre  - love is in the air -  de BANSKY

Vente aux enchères : Sotheby's s'ouvre aux cryptomonnaies

© Sotheby's

La célèbre maison américaine de vente aux enchères organise, ce mercredi, la vente exceptionnelle d'une oeuvre emblématique de Bansky. Le Bitcoin et l'Ether seront acceptés comme moyen de paiement, une première pour une œuvre d'art physique.

Le monde de l'art ouvre ses portes à la crypto

Pour la première fois, une œuvre d'art physique pourra être achetée en cryptomonnaie. En effet, la maison Sobethy's, spécialisée dans les ventes aux enchères luxueuses met en vente, ce mercredi 12 mai 2021, l'œuvre Love is in the Air du célèbre artiste de street art Banksy. La vente, qui se déroulera à New York et où le paiement en Bitcoin (BTC) et Ethereum (ETH) sera accepté est estimée entre trois et cinq millions de dollars.

Une des œuvres de Bansky, Moron a récemment défrayé la chronique. Elle a été brûlée par un collectif de traders afin de devenir une œuvre crypto-art, purement numérique grâce aux NFT. Ce n’est pas le cas de la présente œuvre, dont la vente est bien physique, même si les paiements pourront être effectués en actifs numériques.

La transaction sera assurée par la plateforme d'échange de devises numériques Coinbase Global Inc, récemment introduite en Bourse. Elle aidera à gérer les fluctuations de prix du Bitcoin et de l’Ether avec le dollar US, utilisé pour la vente.

En mars dernier, la maison Christie’s s’était fait remarquer avec la vente d'une œuvre de l’artiste Beeple sous forme de NFT, Everydays:the First 5000 Days pour la coquette somme de 69 millions de dollars.

La démocratisation des NFT

Cette intégration comme moyen de paiement constitue l'une des preuves supplémentaires, s’il en fallait, de la démocratisation des cryptomonnaies et de la blockchain dans le monde.

Les deux plus grandes maisons d'enchères au monde, Christie's et Sotheby's introduisent officiellement les NFT dans le monde de l'art, ces derniers qui permettent d'acquérir un bien numérique (dessin, vidéo, photo, tweet, vêtement, etc.) via une technologie d'authentification.

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.