Catégories Actualités médias

Initiation au fact-checking : une nouvelle campagne de l'AFP avec Facebook

L’AFP et Facebook poursuivent leur partenariat, initié en 2020 avec une campagne vidéo pédagogique auprès du public qui avait été visionnée par plus de neuf millions de personnes, en offrant aux internautes l’opportunité d’apprendre à développer les bons réflexes de fact-checking.

À partir du 7 juillet 2021, les journalistes de fact-checking de l’AFP partageront, via une série de cinq vidéos, les différents outils, gratuits et accessibles à tous, permettant d’identifier une fausse information. Ces vidéos seront diffusées entre le 7 et le 9 juillet 2021 sur le site de l’AFP (https://www.facebook.com/afpfactuel/videos) et sur le site dédié à la lutte contre les fausses informations de Facebook.

Dans ces vidéos thématiques d’une durée de quatre à six minutes, les internautes pourront retrouver des outils, astuces et méthodes pour vérifier une information, mener une recherche en ligne et utiliser des applications pour vérifier une image ou une vidéo.

  • Lutter contre les fausses informations : Comment travaillent les fact-checkers au quotidien ? Quelles « infox » traitent-ils et pourquoi ? Quelles sont leurs sources d’informations ? ...
  • Recherche : Cette vidéo détaille les différents opérateurs utilisables sur Google pour affiner les recherches, ainsi que les différents outils disponibles pour parcourir efficacement Twitter et Instagram, afin de vérifier une information sur Internet.
  • Images : Cette vidéo présente des outils faciles à prendre en main qui vous aideront à identifier le contexte dans lequel une photo ou vidéo a été prise, retrouver des publications supprimées ou encore s’assurer de la fiabilité d’un site internet.
  • Géolocalisation : Une photo qui semble prise au milieu de nulle part ? Une vidéo avec peu d’éléments à l’image ? À partir de quelques indices bien repérés, d’outils faciles à appréhender, et en adoptant la bonne méthodologie, l'internaute pourra apprendre à vérifier où, et parfois quand, ont été prises des images, et ce tout en évitant les fausses pistes.
  • Santé : Étude, essais, traitements… Avec la pandémie de Covid-19, il est devenu primordial d’apprendre à naviguer dans le tourbillon d’informations scientifiques mais aussi de fausses qui nous parviennent tous les jours. On y trouvera également quelques conseils pour essayer de vérifier le degré de fiabilité d’une étude, comment lire la présentation d’un essai thérapeutique, et d’autres réflexes pour se protéger, aussi, de l’épidémie de fausses informations.

L’AFP en première ligne dans la lutte contre les fausses informations

Depuis son lancement en 2017, la cellule d’investigation numérique de l’AFP s’est développée pour devenir le plus grand réseau au monde de journalistes experts dans ce domaine, confortant l’engagement de l’Agence dans la lutte contre la propagation de la désinformation. À ce jour, l’AFP dispose de près de 110 journalistes chargés des enquêtes numériques, couvrant plus de 80 pays et publiant en 24 langues, en interaction permanente avec les autres journalistes AFP, dans un réseau qui totalise 1 700 journalistes.

L’AFP est certifiée par l’International Fact-Checking Network (IFCN), dont elle suit le code de principes qui exige impartialité, équité et transparence. Elle compte également parmi les 80 partenaires du programme de fact-checking de Facebook pour identifier et signaler les fausses informations présentes sur le réseau social, et ce en totale indépendance éditoriale.

En 2020, l’AFP a déjà réalisé deux séries de vidéos avec le soutien de Facebook : la première consacrée aux infox les plus virales sur le Covid-19, la seconde dédiée à une introduction au fact-checking et destinée à un public de professionnels (journalistes, chercheurs, ONG...).

[related-post id="504904"] [related-post id="510323"]
Partager
Publié par :
Fact Checkingfake newsjournalismeréseaux sociauxTransparence

Ce site utilise Google Analytics.