Journaliste reporter

L’AFP réorganise sa rédaction à Paris par pôles thématiques

© Batuhan Toker

Cette nouvelle réforme vise à moderniser les structures de l’Agence pour mieux coller à sa stratégie éditoriale mais aussi renforcer la couverture des thématiques prioritaires : l’avenir de la planète et le monde numérique.

Des thématiques phares

Le pôle Planète regroupe une vingtaine de journalistes en texte et en images, francophones et anglophones, spécialistes du climat et de l’environnement, de l’énergie, de l’industrie, des transports et de l’agriculture. Ce pôle basé à Paris est en contact permanent avec l’ensemble du réseau de l’Agence, à l’étranger et en France. Ceci afin de couvrir ces sujets au plus près du terrain, de proposer des dossiers réguliers, de revoir la façon de couvrir l’économie, de former les journalistes du réseau ainsi que de mettre en valeur la production de l’Agence France-Presse.

L’ambition est la même pour la couverture du monde numérique, de ses évolutions rapides et de ses impacts profonds sur la vie des gens sur tous les continents. Le pôle Numérique/Culture réunira une vingtaine de journalistes spécialistes de la tech et des géants du numérique, des médias et des réseaux sociaux, de la production de contenus et des questions culturelles.

Cette réorganisation reflète l’évolution de nos priorités éditoriales, qui se concentrent de plus en plus sur les sujets affectant la vie de chacun sur la planète : la transformation numérique de la société et les profondes conséquences du changement climatique.

Phil Chetwynd, directeur de l’Information de l’AFP

Une expansion des rédactions

L’Agence s’est également dotée d’un vaste pôle consacré aux questions de société, regroupant notamment des spécialistes des questions de santé, des femmes, de la jeunesse, de l’éducation, des migrations. La rédaction parisienne de l’AFP, forte de plus de 150 journalistes – sur un total de 1700 dans le monde -, s’organise ainsi désormais autour de huit pôles : Planète, Numérique/Culture, Macro/Entreprises, Société/Social, Politique, Enquêtes, Territoires et International.

L’AFP a aussi décidé de placer les images au cœur de sa rédaction. Les pôles nouvellement constitués, de même que l’ensemble des reporters photo et vidéo s’installeront très prochainement sur le même plateau dans son siège rénové de la place de la Bourse à Paris. Les responsables des métiers de l’image viennent pour leur part d’intégrer une Direction de l’Information désormais résolument multimédia.

La nouvelle structure permettra aux journalistes de l’AFP de partager davantage leurs connaissances, leurs idées et leurs sources, au sein de la rédaction parisienne comme avec les collègues en poste ailleurs en France et dans le monde, afin d’enrichir nos contenus éditoriaux et de mieux décrypter encore une actualité de plus en plus complexe

Phil Chetwynd, directeur de l’Information de l’AFP
premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.