Des passants sur un trottoir.

Un étudiant éclaire les rues de Sierra Leone avec un dispositif « piézoélectrique »

© AzmanL

Jeremiah Thoronka, un jeune Sierra-Léonais, reçoit le premier prix du Global Student Prize pour sa startup Optim Energy, qui fournit les habitants de la Sierra Leone en électricité en absorbant l'énergie cinétique des véhicules passant sur la chaussée. 

Gagnant du Global Student Prize 2021

Le jeune homme de 21 ans s’est vu décerné, lors d’une cérémonie à Paris, un prix de 100 000 dollars pour son dispositif piézoélectrique, une invention qui permet de créer de l’énergie électrique de manière durable et abordable.

La piézoélectricité, théorisée par Pierre Curie en 1800, désigne la capacité de certains corps à créer un potentiel électrique à partir d’une action mécanique, telle que la marche ou un mouvement de marche.

Élève d’un master en développement durable à l’université de Durham en Angleterre, le Sierra-Léonais souhaite utiliser l’argent de son prix pour développer Optim Energy et fournir 100 000 personnes en électricité d’ici 2030

Le Global Student Prize est un prix décerné à un élève faisant preuve d’impact positif concret sur l'apprentissage, la vie de ses camarades et / ou la société en général. Il est organisé par Chegg.org, la branche de recherche de la plateforme d'apprentissage connecté Chegg.

Éclairer et réchauffer durablement

Afin de pallier la pauvreté énergétique de sa région, Jeremiah met au point un dispositif piézoélectrique. En effet, Optim Energy, fondée en 2019, est une startup Sierra-Léonaise qui transforme les vibrations automobiles et celles des passants sur le trottoir en courant électrique

Dans une perspective durable et abordable, l'invention de Optim Energy exploite le mouvement, la chaleur et la pression des objets, dits énergétiques, pour créer de l’énergie propre.

Pour cela, le dispositif piézoélectrique est positionné sous une route, préférablement en zone très fréquentée et passante, et absorbe les tremblements que les passants créent pour générer de l’électricité. Optim Energy se distingue ainsi par sa capacité à produire de l’énergie sans l’aide de batteries ou de source énergétique externe

C’est à partir d’un projet pilote mis en place à Makawo, dont Jeremiah est originaire, que ce dernier va tout d’abord tester son dispositif. Il réussit à fournir 150 foyers au nord de la Sierra Leone en électricité gratuite soit environ 1 500 citoyens ainsi que 15 écoles.

Un accès inégalisé

D’après le portail de statistiques Statista, le taux d'accès à l'électricité en Sierra Leone était de 20,3 % en 2016. Selon un rapport de Sustainable Energy for All (SEforALL), une organisation non gouvernementale soutenue par l’ONU, en 2020, 26 % de la population aurait accès à l'électricité. Ce chiffre est nettement moindre en zones rurales, avec un taux d’accès de 6 %.

Pour pallier le manque d'électricité, les Sierra-Léonais doivent se tourner vers d'autres matériaux, tels que le charbon de bois ou le kérosène. Pourtant la dépendance des ménages à ces énergies fossiles a des effets dévastateurs sur l’environnement. En effet, la Sierra Leone fut enregistrée comme un des quatre pays les plus touchés par la déforestation en 2014 par un rapport de Global Forest Watch du World Resources Institute (WRI). Outre la déforestation, l’inhalation des fumées de kérosène, utilisée aussi en tant que carburant pour moteurs d'avion, causent fréquemment des problèmes respiratoires. 

Enfin, au-delà de l’impact environnemental, la garantie d’un accès à des services énergétiques abordables impacte fortement l’éducation et l’accès aux soins des populations. Selon un rapport de la Banque Africaine du développement, le taux d’accès à l’électricité en Afrique est en moyenne de 42 %, alors qu’il atteint les 75 % en moyenne dans les pays en développement. Ainsi, investir et moderniser ses infrastructures devient alors nécessaire pour le développement économique et social des pays d’Afrique Subsaharienne.

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.