message sur fond rouge : We are Hiring

PayFit annonce la mise en place d’un grand plan de recrutement

© Vishnu Vijayan - Pixabay

PayFit annonce la mise en place d’un grand plan de recrutement. L'objectif est de taille : 500 nouveaux talents devraient rejoindre PayFit d’ici fin 2022, dont 320 en 2021. Trois mois après un tour de table de 90 millions d’euros, PayFit poursuit sa croissance et son développement.

Trois mois après un tour de table de 90 millions d’euros, PayFit poursuit sa croissance et son développement et PayFit annonce la mise en place d’un grand plan de recrutement. L'objectif est de taille : 500 nouveaux talents devraient rejoindre PayFit d’ici fin 2022, dont 320 en 2021.

Objectif : devenir leader des solutions SIRH en Europe

Ce plan de recrutement s’inscrit dans un mouvement d’hypercroissance, suite à une année ralentie par la crise sanitaire. Forte du renforcement de ses équipes, et d’une technologie unique, le JetLang, capable de systématiser les codes du travail et les conventions collectives, l’entreprise ambitionne de se positionner en tant que leader des solutions SIRH sur le marché européen. PayFit projette notamment d’atteindre 820 (+320) collaborateurs d’ici fin 2021, dont 670 (+170) en France.

Aujourd’hui, PayFit, qui accompagne 5000 PME, entend recruter au total 500 profils qui seront appelés à candidater pour des fonctions opérant dans des secteurs divers : Service client, Produit, Commercial, Marketing, Finance & Légal et RH. Des postes ouverts à la fois pour des juniors mais aussi des seniors pour permettre un apport et un partage d’expérience et d'expertise au vu de la croissance à venir.

Les nouveaux collaborateurs seront recrutés dans toute la France et dans les quelques pays européens où PayFit est implanté (Espagne, Allemagne, Royaume-Uni et Italie), puisque l’entreprise bénéficie d’une organisation flexible « Work from anywhere».

« La crise sanitaire a permis d’ériger la digitalisation en véritable avantage compétitif pour nos PME européennes et de convaincre davantage de dirigeants. Mais il reste encore des dizaines de millions de PME qui souhaitent se digitaliser. Le marché est immense, et notre ambition reste la même : devenir la référence en matière de gestion de la paie et des ressources humaines pour ces PME. C’est d’autant plus important que la digitalisation sera un levier indispensable dans la relance de l’économie après la crise ».

Firmin Zocchetto, CEO et cofondateur de PayFit
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.