Logos de Salesforce et Slack

Salesforce rachète Slack pour renforcer sa position en communication d’entreprise

© Salesforce / Slack

Pour renforcer sa position en entreprise, Salesforce, spécialiste des logiciels de relation client, rachète Slack, outil de collaboration et de communication professionnelle pour 27 millions de dollars.

Le rachat par Salesforce de la messagerie Slack a pour objectif de renforcer sa position en communication d’entreprise et de rivaliser notamment avec Microsoft et son outil Teams. Cette opération  représente la plus grosse acquisition de Salesforce, spécialiste du CRM, qui depuis sa création revendique 60 acquisitions. 

Dans son communiqué Salesforce a indiqué que « [Les entreprises] doivent offrir à leurs clients des expériences connectées pour chacun des points de contact et permettre à leurs employés de travailler de manière fluide où qu'ils se trouvent » .

Rivaliser avec Microsoft Teams

Du côté de Salesforce cette acquisition, lui permettra de répondre aux besoins d’évolution des entreprises qui se sont accélérées avec la pandémie. Pour Slack, ce rachat lui permettra de rivaliser avec l’outil Teams de Microsoft, contre qui il avait déposé une plainte pour pratiques anticoncurrentielles auprès de la Commission européenne. Il reprochait à Microsoft d’user de sa position de force pour imposer sa messagerie Teams en l'associant à sa suite Office 365.

Salesforce a indiqué que Slack serait intégré dans chacun des services proposés par Salesforce Cloud. Le PDG et fondateur de Slack, Stewart Butterfield, continuera de gérer la messagerie.

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.