Skynesher

Comment être un bon communicant en 2023 (et même après) ?

Avec Comundi
© Skynesher

Franchement, entre le contexte pesant (guerre, inflation et autres joyeusetés...) et les mutations accélérées du métier, il y a plus enviable que d'être communicant en ce moment... Pour autant, c'est également cette multiplicité de défis complexes qui fait que c'est passionnant. Et, comme savoir anticiper c'est la clef, rien ne vaut d'être bien préparé.

Les nouveaux défis du communicant

Dans cette période à la fois de transition (post-Covid) et de tensions (économiques et internationales) fortes, le rôle de la communication apparaît plus que jamais essentiel.

En effet, selon une étude de Mazars : pour 81% des sondés, les entreprises ont le pouvoir de changer les choses et d’améliorer la société. Par ailleurs, selon une autre étude indiquée en préambule de la prochaine Conférence Tendances Communication, 53% des Français, face à l’augmentation des prix, se disent plus exigeants et demandent des efforts de la part des marques pour améliorer leurs produits et services. Cette confiance couplée à ces attentes envers les entreprises sont tout à fait nouvelles et inédites.

Comment cela se traduit-il dans l'univers de l'entreprise et comment les communicants sont-ils appelés à y répondre ?

Selon Édouard Rencker (Président de Makheia),président de séance de cette conférence :

« La communication doit donc faire le grand écart entre ses fonctions historiques d’activation commerciale (toujours renouvelées) et des fonctions sociétales et politiques. Deux nouveaux défis se présentent alors pour les communicants : harmoniser des stratégies qui peuvent être antagonistes et accompagner les entreprises dans une nouvelle posture qui leur est peu familière. Depuis des décennies, au contraire, elles concentraient tous leurs efforts pour ne pas prendre parti et être transparentes du jeu politique. La question essentielle est donc : comment se construire une posture politique tout en demeurant dans la sphère économique ?  »

De quoi faire trembler dans les open-spaces ? Peut-être un peu, surtout qu'à cette nouvelle donne s'ajoutent aussi des défis technologiques importants.

À ce sujet, c'est l'expert Albert Meige (Directeur Associé chez Arthur D. Little) qui sera convoqué pour partager son analyse le Jour J. Sans déflorer le contenu de son intervention, on peut résumer en un mot le défi technologique ou plutôt la révolution qui nous attend : le Metaverse. Soit, selon ses termes : « la future version d'Internet effaçant progressivement les frontières entre réalité et virtualité : le monde réel devient l'écran sur lequel se superposent une ou plusieurs couches de données, d'informations ou de représentations...» Il compare cette révolution à celle qui a fait basculer l'économie numérique de l'ordinateur au smartphone il y a une dizaine d'années. C'est dire. Selon lui – et comme il le développera lors de cette journée, pour s'y préparer le communicant devra s'acculturer, cartographier, monter en compétences et construire une vision à long terme.

Comment y faire face et tirer son épingle du jeu

En termes d'acculturation justement, rien ne vaut l'analyse experte et la confrontation des points de vue in situ. C'est bel et bien l'objectif de la 18ème édition de la Conférence Tendances Communication, élaborée par Comundi, qui se tiendra en présentiel (ou à distance pour ceux qui ne peuvent faire le déplacement) le 22 Novembre. Le programme est dense, mais avec 14 speakers reconnus, il promet d'être particulièrement enrichissant et formateur.

Sans détailler tout l'emploi du temps de la journée (pas d'angoisse il y aura des pauses et de quoi se sustenter ! ), on peut résumer ses temps forts ainsi :

  • Zoom sur les grands enjeux à relever pour les communicants, par Nicolas Bordas
  • Une première partie qui balaie l'ensemble des grandes tendances (sociétales, environnementales, de consommation, graphiques, et bien sûr technologiques) qui auront un impact sur les stratégies de com des entreprises
  • Une seconde partie plus concrète dédiée à l'analyse du futur paysage médiatique et ses nouveaux usages de consommation ainsi qu'un portrait-robot du Dircom à l'horizon 2023
  • Pause déjeuner bien méritée
  • L'après-midi sera consacré à explorer l'ensemble de la boîte à outils dont dispose le service communication pour atteindre ses nouveaux objectifs : com interne, com externe (avec un focus sur l'hyper personnalisation des messages), réputation et nouveaux KPIs pour mesurer l'efficacité de ces outils renouvelés.

Bien entendu, au vu de la masse d'informations à intégrer, l'ensemble des participants aura accès au replay de cette journée, ainsi qu'aux supports pédagogiques des intervenants. Ils pourront également avoir accès à certains événements organisés par le SYNAP pour affiner leurs pratiques… À eux, ensuite, de transmettre la bonne parole auprès de leurs équipes.

Car, c'est bien connu : « Tout seul, on va plus vite, à plusieurs, on va plus loin !  »

Pour ce faire, la conférence organisée par Comundi le 22 Novembre - avec une multitude de professionnels et d'experts - est un rendez-vous à ne pas manquer ! Pour vous inscrire à la prochaine Conférence Tendances Communication

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.