Des amies dans un champ

Passion economy : comment créer un réseau social éthique et responsable ? Le cas de MYM

Avec MYM
© Antonino Visalli

À l’ère du tout numérique, les artistes, créateurs, influenceurs, se sont emparés de plateformes pour monétiser leurs contenus comme leurs talents. MYM, réseau social français de la passion economy, permet aux créateurs de générer des revenus directs en proposant des contenus exclusifs à leurs fans. 

À chaque avènement, son lot de dérives générant des problématiques sociétales, politiques et morales. Alors quelle est la responsabilité des réseaux sociaux en matière de diffusion de contenus ? Comment assurer une sécurité et une protection sur les plateformes numériques ? Quels moyens peut-on mettre en place ?

Générer des revenus directs en proposant des contenus exclusifs

À l’instar de Patreon, MYM est le premier réseau social français du secteur de la passion economy qui permet aux créateurs de générer des revenus directs en proposant des contenus exclusifs à leurs fans. Lancée il y a à peine deux ans, la plateforme rassemble aujourd’hui plus de 8 millions d’utilisateurs dont 200 000 créateurs. L’année passée, MYM a réalisé un chiffre d’affaires de 30M d’euros et table sur un doublement de son CA en 2021.

Une croissance fulgurante que les fondateurs souhaitent maîtriser, convaincus qu'il est possible de faire des réseaux sociaux des espaces sécurisés et accessibles à tous, avec le bon contenu pour la bonne personne.

La responsabilité des plateformes numériques, les bonnes pratiques

Le premier conseil est de s’entourer de personnes extérieures à son propre environnement. MYM fait figure de précurseur en se dotant d’un comité d’éthique indépendant constitué de six membres choisis pour leurs expertises et compétences en matière de : cybersécurité, droits des femmes, droit digital, numérique, entrepreunariat... Celui-ci a pris ses fonctions le 1er septembre 2021 afin d’élaborer une charte d’éthique.

Un comité indépendant au service d’une nouvelle ère

Ensuite, l’indépendance des membres est primordiale pour garantir la fiabilité et l'impartialité dans la réalisation de leurs futures missions. Ils seront chargés de veiller au respect et à l’application de la charte. Ils devront produire et rendre des recommandations aux dirigeants de MYM sur des questions éthiques de l'entreprise.

La charte d’éthique a été finalisée le 1er octobre 2021 et MYM s’engage à mettre en œuvre les moyens nécessaires pour la respecter. Elle représente le socle du nouvel axe d'orientation stratégique de MYM et sa raison d'être.

Définir sa raison d’être et ses piliers

Enfin, il est important de construire une charte autour des piliers de son entreprise et de sa raison d’être. Les valeurs fondamentales de MYM sont : la responsabilité, la transparence et la confiance.

L’un des points essentiels est de mettre en œuvre des mesures qui défendent la lutte pour détecter, signaler et supprimer les « 3P »  : Prostitution en ligne, Pédopornographie en ligne et Prosélytisme en ligne (religieux, terroristes, sectes au sens Mivilude, exercice illégal de la médecine). Par ailleurs, MYM s’engage à protéger les données personnelles de ses utilisateurs ; se soumettre à un audit annuel de sécurité ; empêcher, par l’utilisation des outils appropriés, toute utilisation abusive ou commercialisation illégale de données par des tiers.

Le numérique a redistribué les cartes et de nouvelles plateformes existent permettant aux créateurs de contenus de s’affranchir des partenariats marques, en proposant un contenu plus authentique. MYM souhaite se montrer exemplaire et établir un environnement sécurisé pour l’ensemble de ses membres et utilisateurs.

Pour en savoir plus sur MYM, cliquez-ici

banniere2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.