Cinq étapes pour transformer vos clients en ambassadeurs

Cinq étapes pour transformer vos clients en ambassadeurs

© fauxels

Comment faire des programmes ambassadeurs avec vos clients ? Nous vous expliquons tout en 5 étapes dans cet article.

Penser une campagne d’ambassadeurs sur le long terme, c’est bien. 

Encore faut-il savoir comment faire pour obtenir des résultats.

Chez Nowadays, nous sommes sûres d’une chose, vos clients sont vos meilleurs ambassadeurs pour vous représenter. 

Ils achètent vos produits, voire en parlent à leur entourage.

Pour les dénicher, il n’y a pas des milliers de solutions. 

Il faut se tourner vers ce que l’on appelle la nano-influence, ou la micro-influence

La nano quoi ? Ne prenez pas peur, ce n’est pas un énième concept que personne ne comprend !

Ce sont des créateurs de contenus sur les réseaux sociaux qui ont moins de 10 000 abonnés. 

Leur communauté est souvent très engagée. 

Ces créateurs sont adeptes du bouche-à-oreille, c’est-à-dire que leurs conseils se propagent rapidement au sein d’une même cible. C’est ce que l’on appelle le referral marketing ou le marketing de référence en français. 

L’idée derrière les programmes d’ambassadeurs de type clients est de générer des contenus par ceux-ci pour votre marque ; ce qu’on appelle les UGC pour User Generated Content. 

Les publications réalisées par vos clients vous offrent une belle visibilité. Et cela va dans le sens d’une influence plus éthique et responsable, car vous collaborez avec des personnes qui connaissent bien votre produit et qui seront sincères dans leurs prises de parole. 

Elle n’est pas belle la vie ? 😎 

▶️ De quelles manières est-il possible de repérer ces utilisateurs ?  

▶️ Comment faire en sorte d’imaginer une campagne d’ambassadeurs à leurs côtés ?  

▶️ Comment les intégrer au mieux dans un tel projet ?

Pour répondre à l’ensemble de ces questions, nous vous partageons notre recette magique en 5 étapes : de la recherche d’ambassadeurs à leur activation, en passant par la gestion de ces programmes.

📍 Étape 0 : L’objectif contact cible

Avant de commencer une campagne ou de lancer une nouvelle stratégie, il faut obligatoirement se poser ces quelques questions :

👉 quels sont les objectifs à atteindre, 

👉 quels sont les indicateurs de performance sur lesquels vous allez vous baser (nombre de mentions, nombre d’UGC, etc. ),

👉 quel est le contexte : pourquoi faites-vous ce projet ? Pourquoi avez-vous envie de transformer vos clients en ambassadeurs ? Qu’attendez-vous d’eux ? etc. 

C’est une fois que vous avez toutes ces réponses et que c’est clair pour toute l’équipe, qu’il est possible de se diriger vers la prochaine étape.

📍 Étape 1 : Identifier les clients phares de la marque

La stratégie est en cours de construction, mais vous avez déjà les bases. Il vous manque pourtant l’essentiel : savoir avec qui vous allez travailler. 

Pour avoir une idée, nous vous conseillons de faire une veille sur les réseaux sociaux pour dénicher les clients qui parlent de vous et qui ont déjà leur petite popularité. 

Pour les trouver, il est possible de regarder :

👉 les personnes qui donnent régulièrement des avis sur vos produits,

👉 les personnes qui likent et commentent souvent vos publications, 

👉 les personnes qui partagent du contenu sur vos produits,

👉 les personnes qui vous suivent,

etc.

💡 Il y a de nombreuses solutions à votre disposition pour découvrir ces profils talentueux. 

En plus de surveiller les réseaux sociaux, des marques comme Asics ont imaginé un site web dédié et une communauté à part entière. 

Les Asics FrontRunners sont des professionnels du sport et des adeptes de la course à pied. 

Pour en faire partie, la marque propose aux personnes intéressées de postuler en ligne afin de savoir si elles peuvent intégrer la communauté ou non. 

De cette manière, l’équipe accède régulièrement à de nouveaux profils sans pour autant passer des heures sur les plateformes sociales.

📍 Étape 2 : Imaginer des activations créatives

Lorsque l’on est une grande marque, il est possible d’attirer ces profils en leur suggérant de recevoir un joli produit d’une valeur assez chère. 

Mais est-ce suffisant ? Et comment fait-on si on ne peut pas leur offrir ce type de prestation ?  

Pour intéresser un maximum de monde, il va falloir faire fonctionner ses méninges ! 🤓

Car si les ambassadeurs ne sont pas rémunérés, ils doivent trouver un intérêt à collaborer à vos côtés. 

C’est l’étape où vous allez réfléchir à une activation créative. 

💡 Pas besoin de chercher loin ou de faire compliqué. 

La plateforme Staycation, qui propose des expériences dans des hôtels de luxe, a choisi une option très simple. 

À chaque arrivée dans une location, les clients trouvent un flyer qui leur demande de se prendre en photo en peignoir dans le lieu en précisant un hashtag. 

De cette manière, les joueurs pourront espérer être tirés au sort et devenir ambassadeurs. 

Le cadeau ? Pouvoir tester gratuitement différents lieux.

Les photos des utilisateurs sont ensuite postées sur le compte principal et viennent étoffer les articles publiés sur le blog de l’entreprise.

📍 Étape 3 : Imaginer le pré-lancement

Avant de mettre en application les idées créatives suggérées lors de la seconde étape, il faut s’assurer de plusieurs choses :

👉 comment les futurs ambassadeurs vont-ils être contactés ?

👉 quel est le message à leur faire parvenir ?

👉 quelle est la personne qui fait le suivi ?

👉 comment savoir quels profils ont déjà été contactés ?

👉 pour centraliser toutes leurs demandes, faut-il créer un groupe Facebook ou WhatsApp ?  

💡 Canon a développé un programme ambassadeur qui rassemble des photographes et vidéastes pour collaborer avec eux. 

Pour permettre aux postulants de comprendre comment tout se passe, l’équipe a écrit noir sur blanc l’ensemble du process. Vous pouvez le lire dans cet article

L’entreprise a réalisé un site dédié pour enregistrer toutes les demandes sur une même plateforme.

📍 Étape 4 : Lancement de la campagne

Il est temps maintenant de tout mettre en œuvre. 

Pour que tout se passe au mieux, assurez-vous que l’équipe dédiée est prête et au courant de son rôle. 

Si, comme Asics ou Canon, un site entre en jeu, il faut bien vérifier qu’il est opérationnel.

Pour cette étape, il ne doit y avoir aucun mystère, car vous avez tout préparé en amont. 

Il s’agit simplement d’appliquer les décisions que vous avez prises.

📍 Étape 5 : La gestion du programme ambassadeur

Non, tout ne se termine pas en lançant le programme. 

Il faut ensuite faire vivre cette communauté et faire en sorte qu’elle partage continuellement. 

Que ce soit Asics, Staycation ou encore Canon, les trois entreprises ont trouvé des solutions pérennes :

👉 Asics a ouvert un compte Instagram dédié à sa communauté où les photos sont partagées. De cette manière, les profils sont mis en avant. Ils se sentent appartenir à un groupe de privilégiés qui peuvent tester les produits en avant-première.

👉 Canon envoie les dernières nouveautés aux photographes ambassadeurs. Ils ont ainsi la possibilité de travailler avec du matériel toujours récent. Leurs productions sont ensuite reprises par la marque sur ses réseaux sociaux, mais également dans ses communications.

👉 De son côté, Staycation s’appuie aussi sur un dispositif de mise en avant puisque les plus belles productions sont publiées sur le compte de l’entreprise et les personnes sont taguées. 

Pour qu’un programme ambassadeur fonctionne, il faut que tout le monde soit gagnant.

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.