Jeune femme tenant une affiche

La Macif confie la communication de sa marque à ses sociétaires

© Macif

« Si les parties prenantes sont au cœur de la marque, mettons-les au cœur de la communication », c’est à partir de ce postulat que la Macif a imaginé son nouveau territoire de marque.

Assureur mutualiste, la Macif lance un nouveau territoire de marque avec un concept inédit : elle donne la parole à ses sociétaires qui témoignent de leur expérience avec la Macif. Pas d’acteur, pas de scénario, pas de script... Mais de « vrais » sociétaires.

La Macif laisse les clés de sa communication à ses sociétaires

Conçue par l’agence The Good Company - Espérance, la campagne déclinera à partir du 19 décembre 2021 un spot TV et une campagne radio, affichage et print.  

En confiant la communication de sa marque à ses parties prenantes (sociétaires, collaborateurs, délégués), la Macif fait le pari osé d’un territoire de marque 100 % sincère et authentique, à l’image de la relation singulière, fondée sur la confiance, qu’elle entretient avec ses sociétaires. 

Parce que la confiance et la proximité sont au cœur de la relation avec nos 5.6 millions de sociétaires et adhérents, nous avons décidé de leur laisser les clés de notre communication. Pas de scénario, pas d’artifice. Ils parlent de la Macif librement, avec leurs mots, en toute sincérité. Notre meilleure publicité, ce sont nos sociétaires qui la font. 

Jean-Philippe Dogneton, Directeur général Macif.

Un territoire de marque construit collectivement

En 2020, la Macif a organisé l’une des plus grandes consultations en France auprès de ses collaborateurs, délégués et sociétaires pour définir sa raison d’être. En 2021, après les élections des délégués qui ont mobilisé un million de sociétaires pour désigner leurs représentants, la Macif a de nouveau sollicité ses parties prenantes pour recueillir leur perception de la marque. Au total, plus de 100 000 personnes ont été interrogées et 100 000 contributions ont été enregistrées. Enfin, en septembre 2021, la Macif a interrogé ses 5,6 millions de sociétaires pour leur demander de leurs nouvelles après cette période de crise et pas moins de 500 000 d’entres eux ont répondu.

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.