Main dans un paquet de chips

Lay’s lance son premier sachet d’origine végétale en France

© ronstik - Getty

Dans le cadre de l’annonce PepsiCo Europe de ce jour concernant l’arrêt de toute utilisation de plastique vierge dans ses emballages de chips et de snacking à horizon 2030. La France a été choisie comme marché pilote pour le déploiement du premier emballage d’origine végétale du groupe PepsiCo.

Composé à 30% de matières végétales certifiées ISCC, ce nouvel emballage sera proposé dès avril 2022 et concernera l’ensemble des deux gammes phares de Lay’s, « A l’Ancienne » et « Paysanne » , soit près de 45.000.000 paquets de chips. 

L’engagement global du groupe PepsiCo pour rendre ses emballages plus durables permettra de réduire jusqu’à 40% les émissions de gaz à effet de serre par tonne de matériau d’emballage d’ici 2030. 

Premier emballage végétal de chips en France : focus sur cette innovation 

Ce sachet issu à 30% de matières végétales, utilise l’huile résiduelle provenant de l’industrie forestière qui jusqu’à présent était considérée comme un déchet et brûlée. De fait, cette avancée en termes d’emballages permet de diminuer sensiblement le recours aux plastiques vierges et donc aux énergies fossiles.

PepsiCo a souhaité disposer d’une huile d’origine végétale certifiée ISCC et soutenir une filière en développement en appliquant le principe du bilan massique. Concrètement, PepsiCo et sa marque Lay’s procèdent à l’achat d’une quantité de matériaux d’origine végétale certifiée ISCC équivalente à 30% des matériaux des 45.000.000 d’emballages vendus annuellement.  Une manière de lancer une dynamique pour atteindre 100% de matière d’origine végétale sur l’ensemble du portefeuille Lay’s d’ici à 2030.

Pepsico Europe veut éliminer tout plastique vierge de ses emballages de chips et snacking avant la fin de la décennie

Alors que les gammes Lay’s à l’Ancienne et Lay’s Paysanne représentent 40,1% des ventes volumes chips de Lay’s (Source : Nielsen, HMSM+Proxi+Drive, PDM volumes sur le total des chips Lay’s, 2021), le choix de ces deux gammes pour déployer l’emballage végétal, « incarne la volonté stratégique de PepsiCo de procéder à des évolutions signifiantes en termes d’éco-conception de ses emballages. » indique le groupe.

Une première mondiale pour PepsiCo qui contribue à une ambition plus vaste : atteindre 100% de plastique recyclé ou renouvelable dans tous ses emballages d’ici 2030. En effet, cette première, s’inscrit dans le cadre d’une démarche plus large portée par le programme pep+ (PepsiCo Positive). Concrètement, PepsiCo Europe annonce aujourd’hui son engagement à éliminer tout plastique vierge de ses emballages de chips et snacking avant la fin de la décennie.

Cette ambition s’appliquera à des marques telles que Lay’s, Doritos et Walkers et s’appuiera sur l’utilisation de plastique 100% recyclé ou renouvelable. Grâce à cette initiative, PepsiCo estime pouvoir réduire jusqu’à 40% les émissions de gaz à effet de serre par tonne de matériau d’emballage.

Le groupe s'appuiera sur trois piliers stratégiques pour y parvenir :

  1. Un travail d’écoconception visant à accroitre le potentiel de recyclabilité de ses emballages et à réduire le gisement d’emballages à recycler.
  2. L’investissement visant à soutenir le développement des filières de recyclage.
  3. La participation à l’incitation aux gestes de tri.
premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.