Chaine humaine en papier sur un lit de verdure

PepsiCo présente pep+, sa stratégie globale de transformation responsable

© patpitchaya - Getty images

PepsiCo lance pep+ (pep Positive), une transformation globale axée sur le développement responsable. En plaçant cet axe au cœur de sa stratégie, PepsiCo marque sa volonté d’ancrer son développement au sein d’un modèle qui impulse un changement positif pour la planète et les consommateurs.

pep+ sera un moteur de transformation pour les activités PepsiCo : approvisionnement en ingrédients, production et vente de produits plus responsables. PepsiCo sera également aux côtés de ses consommateurs, plus d’un milliard, pour les accompagner dans des choix plus responsables pour eux et la planète.

pep+ est l'avenir de notre entreprise – une transformation fondamentale de ce que nous faisons et de la manière dont nous le faisons pour créer de la croissance et de la valeur partagée avec, au centre, l’humain. Cette ambition reflète une nouvelle réalité commerciale, où les consommateurs s'intéressent de plus en plus à l'avenir de la planète et de la société. pep+ va changer nos marques et la façon dont elles s'imposent sur le marché. Par exemple, imaginez des chips Lay's produites à partir de pommes de terre cultivées de manière responsable grâce à l'agriculture régénératrice. Elles sont ensuite transformées et livrées grâce à une chaîne d'approvisionnement « zéro émission nette » et Net-Water positive, vendues dans un sac biocompostable, avec les plus faibles niveaux de sodium du marché. C'est un choix positif. Elles auront meilleur goût et seront les chips numéro 1. C'est ainsi que les produits pep+ seront meilleurs pour les consommateurs, pour la planète et pour l’entreprise. Maintenant, imaginez l'échelle et l'impact de ces engagements lorsqu'ils seront appliqués à l'ensemble de nos 23 marques qui pèsent un milliard de dollars.

Ramon Laguarta, PDG de PepsiCo

Les piliers de la stratégie pep+ de Pepsico

Une agriculture positive : PepsiCo met tout en œuvre pour développper des pratiques agricoles régénératrices afin de restaurer 2,8 millions d'hectares de sols, soit l'équivalent de la totalité des surfaces agricoles utilisées par le groupe dans le monde. Cette initiative permet aussi d'assurer un approvisionnement durable en matières premières et d'améliorer les revenus de plus de 250 000 personnes de la chaîne d'approvisionnement agricole. En Europe, PepsiCo a déjà mis des moyens en œuvre dans cette optique, en s'appuyant sur l'agriculture de précision et sur l'innovation en matière d’engrais. Au Royaume-Uni, PepsiCo a testé un processus qui permet de convertir les pelures des pommes de terre provenant de la fabrication des chips Walker en engrais riche en nutriments et à faibles émissions carbone. Les résultats du premier test sont concluants : ce processus a permis de réduire les émissions générées lors de la culture des pommes de terre de 70 %. En 2022, PepsiCo prévoit donc d'étendre ces pilotes à d'autres marchés en Europe.

Une chaîne de valeur positive : PepsiCo souhaite mettre en place une chaîne de valeur circulaire et inclusive grâce à différentes mesures :

  • En atteignant la neutralité carbone d'ici 2040 ;
  • En devenant « Net Water Positive » d'ici 2030, c'est-à-dire en ayant un impact positif sur les ressources en eau ;
  • En introduisant des emballages plus responsables dans la chaîne de valeur, notamment en réduisant l'utilisation de plastique vierge de moitié sur l'ensemble de leur portefeuille d'ici 2030[1] ;
  • En lançant un nouveau programme de bénévolat mondial, appelé One Smile at a Time, pour encourager ses 291 000 employés à agir de façon positive au sein de leurs communautés.

Pour mettre en place une chaîne de valeur positive, PepsiCo a mis l'accent sur la création d'une économie circulaire pour les emballages en Europe. La France a notamment annoncé en 2021 que ses marques de boissons seraient proposées dans des bouteilles 100 % rPET d’ici janvier 2022. Cette transition fait suite à un mouvement similaire entrepris par d'autres marques, comme Lipton Ice Tea dès 2021. Elle est soutenue grâce à la mise en place de systèmes de consigne dans de nombreux marchés européens, qui permettront de collecter plus de 90 % des bouteilles.


Pour faire avancer davantage l'économie circulaire et favoriser les emballages durables, PepsiCo a collaboré avec d'autres acteurs et réalisé des investissements axés sur l'innovation. Le groupe apporte ainsi sa contribution à différentes technologies de tri et de recyclage, notamment à l'initiative HolyGrail qui s’appuie sur des filigranes numériques. Des tests seront effectués sur les emballages de PepsiCo en France et en Allemagne en 2022. Le groupe continue également à investir dans la création d’infrastructures qui permettent le recyclage des emballages flexibles, en s’appuyant sur l’extension de la responsabilité élargie du producteur (REP) dans différents marchés. Il réalise également des investissements directs dans d'autres projets, comme le Flexible Plastic Fund au Royaume-Uni.

Des choix positifs : PepsiCo continue à faire évoluer son portefeuille afin de proposer des boissons et des produits alimentaires plus écoresponsables :

  • En diversifiant les ingrédients utilisés dans la composition de ses produits (nouveaux ou existants). Le groupe favorise les ingrédients plus écologiques et / ou de meilleure qualité nutritionnelle, notamment les pois chiches, les protéines végétales et les céréales complètes ;
  • En renforçant sa position dans la catégorie des noix et des graines, catégorie dans laquelle l'entreprise est déjà leader au niveau mondial, notamment sur les marchés du Mexique, de la Chine et de l'Europe de l'Ouest ;
  • En réduisant la proportion de sucres ajoutés et de sel dans les produits de son portefeuille conformément à des objectifs validés scientifiquement et en proposant des snacks utilisant des huiles plus saines. PepsiCo Europe s'est déjà engagée à réduire la proportion moyenne de sucres ajoutés de 50 % dans sa gamme de boissons et à proposer une gamme de produits alimentaires ayant un Nutri-Score A ou B, qui devrait peser un milliard de dollars, d'ici 2030 ;
  • En favorisant l'adoption à grande échelle de nouveaux modèles commerciaux ne nécessitant pas, ou très peu, d'emballages à usage unique, notamment en développant son activité SodaStream, qui symbolise cette stratégie de « choix positifs » et qui représente la plus grande marque d'eau pétillante au monde en termes de volumes. Déjà vendue dans plus de 40 pays, la marque SodaStream propose les saveurs PepsiCo, telles que Pepsi Max, Lipton et Bubly, sur 23 marchés, tandis que son nouveau système SodaStream pour les professionnels s'étendra aux boissons et s'implantera dans 10 marchés supplémentaires d'ici la fin 2022, l'objectif étant d'aider les consommateurs à économiser plus de 200 milliards de bouteilles plastique d'ici 2030.
  • Dans le cadre de cette vision, le groupe cherche également à améliorer la transparence pour les consommateurs et à les aider à faire des choix responsables. PepsiCo a récemment annoncé sa participation au projet d'Eco-Score que propose la Foundation Earth. Ce projet évalue la capacité de différents étiquetages à promouvoir des achats plus responsables auprès des consommateurs, ainsi qu'à accompagner les agriculteurs dans l'amélioration de leurs pratiques.

Il s'agit d'une transformation majeure pour notre entreprise, mais c’est aussi une décision indispensable pour notre planète et pour les consommateurs. Nous faisons évoluer notre portefeuille pour les encourager à faire des choix positifs. Pour cela, nous devons réaliser des investissements à long terme, trouver de nouvelles manières d'interagir sur notre chaîne de valeur et amorcer un virage en termes de culture d'entreprise afin de faire les choses différemment. Mais ces changements seuls ne suffiront pas. Nous devons collaborer avec les pouvoirs publics et les autres parties prenantes pour pouvoir aller plus vite et nous assurer que nous disposons des infrastructures et des écosystèmes appropriés pour réussir, au fur et à mesure que nous repensons la façon dont nous consommons, produisons et cultivons.  

Silviu Popovici, PDG de PepsiCo Europe
premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.