Fruits et légumes dans une poubelle

La Fourche lance son offre « anti-gaspi » pour lutter contre le gaspillage alimentaire

© Sinitta Leunen - Unsplash

Le magasin bio et solidaire en ligne La Fourche compte un nouveau rayon « anti-gaspi » . Les équipes de La Fourche sauvent ainsi des produits alimentaires et de consommation courante retoqués par les distributeurs ou les fournisseurs. Plutôt que de finir à la poubelle, ils sont aujourd’hui proposés aux 40 000 adhérents, à un prix réduit.

La Fourche propose une sélection de produits bio issus d’une production responsable à des « prix moins élevés que dans les circuits de distribution classiques » , indique l'enseigne. Pour y arriver, La Fourche a imaginé un modèle « en rupture avec les magasins traditionnels » . En effet, le site fonctionne grâce à une communauté d’adhérents qui payent un abonnement annuel pour commander autant qu'ils le souhaitent et se faire livrer partout en France, en Belgique et au Luxembourg. En clair, ce modèle d'adhésion consiste à échanger du pouvoir d'achat contre de la fidélité pour « rendre le bio et la consommation responsable accessibles au plus grand nombre » .

Un nouveau rayon pour lutter contre le gaspillage alimentaire

En France, environ 10 millions de tonnes d’aliments sont jetées chaque année. En lançant l’offre « anti-gaspi » , La Fourche souhaite prendre part au combat contre le gaspillage alimentaire, qui rassemble déjà plusieurs acteurs mettant en relation des particuliers et des commerces de proximité. L'enseigne propose ainsi une démarche qui permet de sauver des produits directement à la source de la chaîne d’approvisionnement.

Avec cette nouvelle offre, La Fourche veut lutter contre un gaspillage souvent méconnu, qui représente pourtant plus de 50 % des pertes alimentaires : celles liées à la production et à la transformation des produits. Avec déjà plus de 20 000 produits sauvés depuis le mois de juillet 2021, La Fourche veut aller encore plus loin et attirer de nouveaux fournisseurs soucieux de limiter leurs pertes.

Nous avons constaté qu’il existe un gaspillage alimentaire « invisible » , puisque les produits concernés n'arrivent même pas jusqu'aux magasins. Avec « anti-gaspi » , nous voulons contribuer à lutter contre les excès d’un système de consommation qui force les fournisseurs à jeter des produits avant même de les proposer en rayon, sous prétexte qu'ils ne seraient plus au bon format, pas de la bonne couleur, ou sur lesquels on impose une DDM absurde.

Lucas Lefebvre, co-fondateur La Fourche

Réduire la perte des produits

Cette offre anti-gaspi permet à La Fourche d’apporter à tous une réponse concrète et un service réellement utile :

  • Les adhérents La Fourche peuvent profiter de plus de 80 produits de qualité de tous types, à des prix moins élevés que ceux déjà proposés sur le site du magasin
  • Les fournisseurs trouvent dans cette démarche un canal de distribution pour réduire les pertes de produits.
  • L’offre anti-gaspi permet de lutter contre le gaspillage alimentaire, responsable du rejet de 3,3 gigatonnes de gaz à effet de serre par an, soit le 3ème plus grand pollueur du monde après les États-Unis et la Chine !

La plupart des produits gaspillés sont propres à la consommation

Les raisons du gaspillage sont bien souvent triviales et n'altèrent jamais la qualité du produit. Dans près de la moitié des cas (48 %), il s'agit de DDM courtes. Le changement de packaging représente 40 % des produits tandis que la mauvaise anticipation de la demande et les produits jugés non-esthétiques comptent respectivement pour 8 % et 5 % de l'offre.

Produits du rayon "anti gaspillage alimentaire" de l'enseigne la Fourche
banniere2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.