Tube de rouge à lèvres

« LAST »  : une gamme de cosmétiques sans hydrocarbures

© Global Bioenergies

Global Bioenergies a lancé en juin 2021 sa marque propriétaire de maquillage longue durée, dénommée « LAST » . Cette gamme remplace les hydrocarbures issus du pétrole pas des composants végétaux.

Une innovation technologique à base de génie génétique

Global Bioenergies (coté sur Euronext Paris) vient de lancer la « première gamme au monde de cosmétiques longues durée » (25% du marché) qui remplace entièrement les hydrocarbures issus du pétrole (30 à 50% des composants de ces produits en général) par des composants issus de végétaux. Les produits de remplacement sont les mêmes, à la différence près qu’ils ne sont pas produits à partir de pétrole.

Une gamme cosmétique issue de végétaux

La gamme LAST est composée de 18 références et « sera la première au monde à combiner longue tenue, absence de transfert, résistance à l’eau et naturalité pour le maquillage des yeux » . Cette performance repose essentiellement sur l’utilisation de l’isododécane renouvelable produit par la société comme ingrédient majoritaire des formules. Les formules à plus de 90% d’origine naturelle et les conditionnements ont été définis de façon à réduire au minimum l’empreinte environnementale des produits.

« Dans le maquillage, l’isododécane est incontournable pour véhiculer les propriétés nécessaires à la longue tenue ; il en est l’ingrédient principal, représentant 25 à 50% de la composition des formules. En utilisant l’isododécane renouvelable que nous produisons grâce à notre procédé innovant, et en sélectionnant judicieusement des ingrédients naturels pour compléter les formules, nous avons pu développer une gamme de maquillage pour les yeux combinant pour la première fois une longue tenue et plus de 90% de naturalité. Pour ce faire, il nous a fallu intégrer un ensemble de métiers nouveaux en un temps très court : nous nous y sommes employés avec agilité et discipline.»

L’Oréal a investi dans Global Bioenergies il y a 2 ans. La société reste toutefois indépendante.

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.