Building

Classement Glassdoor : Les meilleurs employeurs en 2022 en France

© Scott Webb - Pexels

Glassdoor , acteur mondial de la recherche d'informations sur les emplois et les entreprises, dévoile les lauréats de la 7ème édition de son prix du Choix des Employés qui récompensent les meilleurs employeurs en 2022 en France.

Contrairement aux autres prix décernés aux entreprises, les lauréats du prix Choix des Employés sont déterminés sur le seul avis des salariés. Ceux-là fournissent volontairement et anonymement via la plateforme Glassdoor un commentaire sur leur employeur, avec la description de leur poste, de l'environnement de travail et de l'entreprise, au cours de l'année passée.

En 2022, le Prix inclut six catégories distinctes, récompensant les meilleurs employeurs en France, aux États-Unis, au Canada, au Royaume-Uni et en Allemagne. En France, Glassdoor révèle les 25 entreprises où il fait bon travailler (parmi les employeurs de plus de 1 000 employés). Les gagnants sont classés selon leur note générale au cours de l'année passée. (Note sur une échelle en cinq points : 1= très insatisfait, 3 = OK, 5 = très satisfait ; les calculs réels dépassent la millième décimale.)

Les 10 Meilleurs Employeurs en France

  • bioMérieux (4,7)
  • Salesforce (4,7)
  • Bain & Company (4,6)
  • Microsoft (4,5)
  • RTE - Le Réseau de Transport d'Électricité (4,5)
  • Murex (4,5)
  • Hermès (4,4)
  • Renault Retail Group (4,4)
  • SAP (4,4)
  • Schneider Electric (4,3)

Découvrir le top 25

Les grands enseignements 2022

Les cartes sont rebattues

Par rapport aux années précédentes, le classement des Meilleurs Employeurs 2022 accueille pas moins de 15 nouveaux entrants, qui viennent truster les plus hautes places du podium comme bioMérieux (n°1, 4,7), Bain & Company France (n°3, 4,6) et RTE - Le Réseau de Transport d'Electricité (n°5, 4,5).

On peut y voir les résultats de deux phénomènes. Dans un premier cas, deux ans de pandémie ont incité les salariés à revoir leurs motivations et leurs attentes vis-à-vis de leur travail et de la qualité de vie qu'ils y recherchent. Certaines entreprises deviennent désormais plus attractives que d'autres.

Dans un second cas, illustré par une tendance de fond, c'est le principe même du feedback sur l'entreprise qui se généralise avec des outils comme Glassdoor. S'il s'agit pour l'entreprise de soigner sa marque employeur pour attirer et fidéliser les talents en écoutant les avis, les salariés sont de plus en plus enclins à laisser des commentaires, dont l'anonymat est garanti, pour faire évoluer les pratiques managériales ou leur environnement de travail.

La tech et le numérique sont toujours à la pointe

Pour 2022, le secteur des nouvelles technologies, dont télécom, truste 10 places dans le top 25. Cependant, quatre entreprises confirment leur position dans le top 10 par rapport à 2021. C'est le cas de Salesforce (n°2, 4,7; 1er en 2021), Microsoft (n°4, 4,5; 8 en 2021), Murex (n°6, 4,5; 4 en 2021 ), SAP (n°9, 4,4; 3 en 2021). Jeunes, dynamiques, équipées d'outils collaboratifs et de communication, ces grandes entreprises se sont rapidement adaptées aux nouvelles formes de travail et aux attentes de leurs salariés.

Le télétravail ne s'improvise plus

Révélation de l'année 2020 sous l'effet des confinements, le télétravail s'est imposé comme un avantage sans être la panacée. Ainsi, les salariés semblent apprécier que la possibilité de télétravailler leur soit laissée, tout comme la flexibilité des horaires. Parmi les 10 Meilleurs Employeurs, 7 entreprises confirment le télétravail (15 dans l'ensemble du classement), dont bioMérieux, Salesforce, RTE - Le Réseau de Transport d'Electricité, SAP et Schneider Electric. Par ailleurs, les commentaires laissés montrent à la fois que le télétravail est perçu comme un avantage réel et que les entreprises précitées proposaient déjà cette solution avant 2020, pérennisée et encadrée depuis les confinements.

Luxe … et seconde main

Les maisons du luxe françaises retrouvent des couleurs pour 2022. Cette année, Hermès (4,4) repasse de la 15è à la 7e place (2e en 2019). L'Oréal (4,3) augmente son indice d'approbation de 0,1 point mais chute de la 10e à la 19e place, alors que Chanel (4,2) entre à la 24e place du classement.

La plateforme française Leboncoin (4,3), portée par la fermeture des commerces pendant les confinements successifs et l'intérêt croissant pour les achats de seconde main, fait une entrée remarquée à la 16e place.

Un indice de confiance en hausse

Seulement 0,5 point sépare bioMérieux (n°1; note : 4,7) d'Orange (n°25; note 4,2). Globalement, les entreprises sont mieux notées pour 2022. En effet, le classement 2021 célébrait Salesforce avec un indice d'approbation de 4,6 et L'Oréal fermait le top 10 avec une note de 4,2. Cette même note est attribuée au-delà de la 20ème place cette année. Toutes les entreprises du top 25 sont donc très positivement perçues par leurs salariés.

Cette année, seuls quatre employeurs figurent sur les listes des cinq pays (États-Unis, Canada , Royaume-Uni, France , Allemagne). Il s'agit de Salesforce (n°2, 4,7), Microsoft (n° 4, 4,5), SAP (n° 9, 4,4) et Google (n° 22, 4,2).

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.