Des enfants qui mettent des jouets dans un carton

Mattel se lance dans le recyclage des jouets pour enfant

© Mattel - PlayBack

Depuis le 10 mai 2021, le géant américain Mattel, spécialisé dans les jouets pour enfant, a lancé un programme de collecte permettant de recycler sa célèbre poupée Barbie, ses voitures miniatures Matchbox et ses jeux de construction Mega Bloks.

Le projet de recyclage « Mattel PlayBack »

Ce projet pilote développé en France, aux États-Unis, au Canada, au Royaume-Uni et en Allemagne, consiste à récupérer les jouets délaissés par les enfants qui ne sont plus en âge de jouer afin de les transformer. « C'est un test dont nous attendons un retour d'expérience, afin de voir comment les consommateurs réagissent, d'où un nombre de marques et de pays limités » , précise Christophe Salmon, patron de la filiale française.

Pour ce faire, il suffit de s'inscrire sur le site internet et remplir un formulaire qui générera une étiquette de retour prépayée à coller sur le colis concerné, envoyé via UPS. Les jouets seront triés puis recyclés par l'organisme TerraCycle. S'agissant surtout de plastique très résistant (pour répondre aux normes de sécurité), les jouets seront triés par types de polymères et éventuellement nettoyés afin d'être transformés en granulés. Ils pourront être réutilisés dans la fabrication de produits autres, vers des filières de recyclage ou de production d’énergie.

Le secteur du jouet pour enfant obligé de recycler à partir de 2022

En 2022, la loi antigaspillage oblige les fabricants et les enseignes de jouets à assurer une seconde vie aux jouets pour enfant, sous peine d'écoper d'une taxe financière. « Notre programme a été initié indépendamment de cette loi. D'ailleurs, en Angleterre ou en Allemagne où il a été lancé, nous n'avons aucune contrainte légale. Il s'agit d'une opportunité dans le cadre de nos engagements RSE » , assure Christophe Salmon.

Selon l'Ademe, les jouets représenteraient, en France, environ 120 000 tonnes de déchets par an. Le groupe Mattel parie alors sur la sensibilité des jeunes générations pour faire face à ces problématiques.

Bientôt des jouets éco-conçus

Pionnier dans cette démarche écologique, en 2018, LEGO lance avec ses premières briques « vertes » , à base de canne à sucre. À l’échelle mondiale, Mattel promet des « matières plastiques 100% recyclées, recyclables ou biosourcées dans tous les produits et emballages d'ici à 2030 » . Christophe Salmon ajoute / « Au-delà de cette action, notre ambition est demain de proposer des jouets éco-conçus » .

Quelques jouets « écolos » ont déjà été commercialisés par le groupe, comme la Pyramide de Fisher-Price, ou encore une ligne Mega Bloks à base de bio-plastiques. En 2022, Matchbox proposera un modèle de Tesla miniature fabriqué à partir de 99 % de matériaux recyclés.

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.