Arbre / coucher de soleil avec l'ocean en arrière plan

Ponant prend 5 engagements à l'occasion du One Ocean Summit

© Pixabay

A l'occasion du One Ocean Summit, Hervé Gastinel, Président de Ponant, a partagé 5 engagements fondateurs en matière environnementale que la compagnie va tenir dans les prochaines années.

Participant mercredi à la table ronde sur le tourisme durable, Hervé Gastinel, Président de Ponant, a déclaré :

Nous sommes fiers d’être invités à présenter les actions entreprises pour minimiser l’empreinte écologique de nos navires. Nos objectifs sont ambitieux et nous poursuivons résolument notre action car il nous apparaît indispensable de préserver l’océan et tout particulièrement les écosystèmes polaires. En témoignant aujourd’hui, nous souhaitons aussi inspirer d’autres acteurs à s’engager.

Les cinq engagements de Ponant pour préserver l’océan

  1. Considérer le monde entier comme une « zone à émissions d’oxydes de soufre et d’azote contrôlées » pour l’ensemble de notre flotte, avant 2025.
    Déjà convertis à 100% au carburant diesel à très faible taux de soufre depuis 2019, tous les navires de la compagnie sont ou seront prochainement équipés de systèmes catalytiques qui permettent de réduire jusqu’à 90% des émissions de Nox (oxydes d’azote).
  2. Réduire nos émissions de CO2 de 15% en 2026 et 30% en 2030 par rapport à 2019.
    Ponant intègre l’intensité carbone dès la conception de ses croisières en prenant notamment en compte les distances parcourues et l’optimisation de la vitesse moyenne journalière. En s’appuyant sur des outils comme l’assistance digitale à la navigation et les routeurs météo, la compagnie améliore le rendement énergétique de ses navires. Les branchements électriques à quai dans les ports équipés, et l’utilisation de carburants de synthèse comme le e-GNL sont également des solutions à l’étude.
  3. Éliminer totalement le plastique à usage unique, à bord comme à terre, dès 2022.
    A l’image de ce qui a été mis en place sur le navire d’expédition Le Commandant Charcot, Ponant déploie son objectif « Zéro plastique » à bord de tous ses navires. Une des actions phares de cette mesure est l’élimination des bouteilles d’eau à usage unique sur l’ensemble de sa flotte, grâce à l’installation de systèmes de production d’eau potable à partir d’eau de mer. Cela permet d’éviter ainsi l’utilisation de près d’un million de bouteilles d’eau en plastique soit plus de 30 tonnes de plastiques par an. La distribution de gourdes métalliques est également généralisée dans un double objectif de réduction des déchets et de sensibilisation des passagers. Ponant est également signataire de la Global Tourism Plastics Initiative
  4. Assurer la valorisation et la traçabilité de tous les déchets d’ici à 2025.
    Outre les actions déjà réalisées à bord, un travail collaboratif a été engagé avec l’ensemble des prestataires et des ports pour assurer le recyclage des déchets recyclables comme le carton ou les canettes d’emballage et leur valorisation. La compagnie a notamment mené un projet pilote avec le Port d’Ushuaïa pour garantir le tri sélectif et la valorisation de chaque catégorie de déchets.
  5. Embarquer des équipes de recherche scientifique à bord du Commandant Charcot, navire de haute exploration polaire.
    Le dernier né de la flotte Ponant dispose de deux laboratoires de recherche et d’instruments de mesure autonomes. Plusieurs partenariats scientifiques à long terme permettent à différentes équipes de chercheurs travaillant dans les régions polaires – tels que biologistes, géographes, océanographes, climatologues ou ethnologues – d’accéder de façon répétitive à des lieux inexplorés ou rarement couverts, et d’étendre la durée des campagnes polaires.
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.