Vitraux

Le Secours Catholique lance une offre d’investissements socialement responsables

© Secours catholique

Le Secours Catholique devient la première ONG à lancer une association d’épargnants qui propose des placements financiers éthiques : Kaori.

L’agence de marketing et communication MRM Paris signe ce lancement stratégique en créant une identité de marque, une campagne publicitaire et un site Internet.

Kaori : une nouvelle marque qui réconcilie finance et solidarité

La création d’une association d’épargnants par le Secours Catholique obéit à deux objectifs :

  • Transformer la société en orientant l’épargne des ménages vers des entreprises actives dans les domaines de l’environnement ou du progrès social ;
  • Prolonger le combat contre l’exclusion mené par le Secours Catholique.

Ce lancement impose un double discours financier et spirituel, inédit pour une ONG. Pour l’endosser, l’agence MRM Paris a trouvé un nom, symbole d’une fraternité florissante : Kaori. Originaire de Nouvelle Zélande, le Kaori est un arbre qui partage ses racines avec ses congénères pour créer un réseau souterrain de solidarité permettant une distribution des ressources en fonction des besoins. L’ensemble de la communauté peut ainsi profiter d’une croissance équitable. L’agence a ensuite décliné une identité graphique en rupture avec les codes habituels de l’Investissement Socialement Responsable.

Pour la campagne publicitaire, MRM fait appel à l’art ancestral du vitrail

Le premier placement proposé par Kaori est une assurance vie dont les fonds sont sélectionnés en fonction de critères ISR exigeants. Pour en assurer la promotion, notamment auprès d’un public de jeunes épargnants préoccupés par les crises climatiques et sociales, l’agence MRM Paris a fait réaliser deux vitraux par l’artiste Elora de Pape. Ces vitraux mettent en scène la nouvelle génération d’épargnants, ceux dont l’argent travaille à créer une société plus juste et plus durable.

Réalisés suivant des techniques traditionnelles, ces œuvres ont nécessité plus de 200 heures de travail, 174 pièces de verre scellées au plomb, 5 couches de peinture cuites à 610°. Utilisé par l’église depuis le Moyen Âge, à la fois comme vecteur de pédagogie et d’inspiration, le vitrail est le médium idéal pour délivrer le credo de Kaori et affirmer sa conception d’une finance fraternelle et solidaire. Le plan média inclut des annonces en presse généraliste et financière et un volet display.

Plus d'infos

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire