Femme avec un smartphone devant un lave-vaisselle

Deux startup proposent une solution de réparation par visioconférence

© Cottonbro - Pexels

Le Site de la Pièce, stock de pièces détachées d’électroménager, propose à ses clients l’offre de PIVR, une solution d'auto-réparation par visioconférence, accompagné par des coachs réparateurs, techniciens expérimentés.

Après Cdiscount, c’est au tour du pure player de vente en ligne de pièces détachées Le Site de la Pièce d’adopter PIVR pour aider ses clients à réparer eux-mêmes leur appareil.

Proposer ce service à nos clients, c’est un moyen de les réassurer, de leur éviter de se tromper dans le choix d’une pièce, et surtout d’augmenter le nombre d’appareils réparés. Nous avons trouvé avec PIVR un partenaire agile et innovant, en phase avec nos valeurs. »

Pierre-Hubert Roubinet, Directeur des Opérations – Le Site de la Pièce

Un accompagnement par visio pour réparer soi-même ses appareils électroménagers

Parce qu’encore trop de particuliers renoncent à réparer une panne, Le Site de la Pièce a décidé d’aller plus loin que la simple vente de pièces détachées et s’allie avec la start-up PIVR, précurseur de la réparation à distance, pour proposer un accompagnement par visioconférence.

Le principe : un professionnel intervient en visioconférence, remboursés si la panne n’est pas trouvée. Si la panne est trop complexe, PIVR propose une intervention à domicile au juste prix avec un réparateur de confiance. Enfin, si l’appareil n’est pas réparable, une machine reconditionnée sera proposée.

Chaque appareil sauvé de la déchetterie permet d’éviter 285 kg d’émissions de CO2.  En s’alliant à PIVR, Le Site de la Pièce permet à ses clients de réparer eux-mêmes leur appareil,  ce qui leur apporte fierté et la satisfaction de faire un geste pour la planète. »

Marine Dufour, Présidente - PIVR

Le saviez-vous ? Seuls 40 % des appareils en panne sont réparés en France aujourd’hui.

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.