Groupe de jeunes enfants avec un smartphone

« 9 adolescents sur 10 sont conscients du sujet de la sécurité sur les réseaux sociaux »

© Halfpoint - Getty

À l'occasion du Safer Internet Day, TikTok dévoile les résultats d'une étude, réalisée avec OpinionWay, et qui offre un panorama sur le niveau de connaissance qu'ont adolescents, parents et enseignants de la sécurité en ligne.

En complément, la plateforme annonce la mise à jour de ses Règles Communautaires, ainsi que le déploiement d'une campagne de sensibilisation aux défis dangereux, pour renforcer la sécurité et le bien-être de ses utilisateurs, notamment les plus jeunes.

Une connaissance importante des sujets liés à la sécurité en ligne

La sécurité en ligne sur les plateformes numériques apparait comme un sujet globalement bien connu, à la fois par les adolescents, leurs parents et leurs enseignants. 90 % des adolescents interrogés déclarent ainsi connaître le sujet, de même que 81 % des parents et 87 % des enseignants interrogés.

Cette connaissance recouvre également une certaine familiarité avec les risques qui peuvent exister sur les plateformes numériques. Parmi ceux-ci, le cyber-harcèlement compte comme le plus connu pour 94 % des adolescents, 87 % des parents et 94 % des enseignants interrogés, mais aussi comme le risque le plus préoccupant pour les adolescents (74 %), leurs parents (90 %), et leurs enseignants (91 %) qui le connaissent.

Les défis et challenges dangereux arrivent en deuxième position pour les parents (75 %) et les enseignants (79 %) tandis que cela ne préoccupe que 43 % des adolescents quand ils reconnaissent l'existence de ce risque.

Pour les parents, ces sujets de préoccupation sont ceux pour lesquels ils se sentent les plus démunis. Ainsi, 48 % ne se sentent pas suffisamment à l’aise pour aider les adolescents sur le sujet des défis et challenges dangereux et 47 % sur le sujet du cyber-harcèlement.

Il n'est donc pas étonnant de constater que le cyber-harcèlement et les défis dangereux constituent les deux principaux sujets sur lesquels parents et enseignants aimeraient en savoir plus (54 % des parents et 49 % des enseignants concernant le cyber-harcèlement, 43 % des parents et 42 % des enseignants concernant les défis dangereux).

Parents, enseignants et plateformes, trois acteurs majeurs pour l'éducation des adolescents à la sécurité en ligne

Dans l'éducation des adolescents à la sécurité en ligne, parents comme professeurs ont conscience du rôle qu'ils peuvent jouer. Ils sont ainsi respectivement 97 % et 92 % à reconnaître qu’être sensibilisé à la sécurité sur les plateformes numériques est une part importante de leur rôle. Par ailleurs, pour 93 % des parents et 95 % des professeurs interrogés, la famille tient une place centrale dans ce processus d'éducation, tandis que 54 % des parents et 70 % des enseignants s'accordent sur l'importance du rôle que doit également jouer le corps enseignant.

Il n'est donc pas étonnant que l'école (40%) soit le premier lieu où les adolescents aient entendu parler pour la première fois de sécurité en ligne, suivi de la maison, avec leur famille (23%). 63 % des adolescents interrogés déclarent d'ailleurs qu'ils se tourneraient en priorité vers leur cercle familial pour parler de sécurité en ligne, juste après avoir cherché des informations sur Internet (71 %).

Tous estiment également que les plateformes numériques ont un rôle important à jouer. C'est notamment le cas de 60 % des adolescents, 55 % des parents et 57 % des enseignants interrogés.

Un engagement pour la protection des utilisateurs

TikTok met à jour ses Règles Communautaires pour mieux accompagner et informer les utilisateurs, notamment en ce qui concerne les défis en ligne. En effet, face à cet enjeu de sécurité majeur, TikTok souhaite à la fois « apporter des informations claires sur ce que sont les défis en ligne ainsi que des conseils pour permettre aux adolescents de faire des choix éclairés et aider les parents à en parler sereinement avec leurs enfants ».

La plateforme a donc créé une section dédiée à ce sujet sur son Centre de Sécurité et réalisé des vidéos de sensibilisation aux dangers de certains défis en ligne, en collaboration avec trois créateurs français (@athenasol, @batzair et @daetienne). Dans les prochaines semaines, TikTok mettra à jour ses Règles Communautaires. Les "Défis en ligne" constitueront alors une catégorie spécifique, de façon à mieux préciser les contenus acceptés - et ceux qui ne le sont pas - sur la plateforme.

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.