Journalistes interviewant une personne

Le SIRTI et Locales.TV veulent appuyer la création d’un statut pour les médias locaux

© redrecords - Pexels

Selon le SIRTI ET Locales.TV, dans un contexte de questionnement sur la concentration des médias et son impact sur l’expression de la démocratie, il apparait plus important que jamais de protéger et de soutenir les acteurs du secteur afin d’assurer leur pérennité.

Pour poursuivre les réflexions et travaux engagés lors des premières Assises de l’Audiovisuel local, le SIRTI et locales.tv annoncent le lancement de groupes de travail autour de leur demande de labellisation des médias locaux. Cette labellisation est un instrument essentiel pour le maintien futur du pluralisme de l’information. « Média de confiance des Français, l‘audiovisuel local privé doit, comme ses confrères de la presse écrite, voir son mode d’expression protégé ; particulièrement contre les géants des médias et les Gafams qui ponctionnent les marchés publicitaires locaux et génèrent une intermédiation pénalisante alors qu’ils ne font l’objet d’aucune régulation ».

Audiovisuel local : un statut pour le Ministère

La labellisation de l’audiovisuel local offrira aux médias qui en bénéficieront l’accès à un ensemble de mesures adaptées et spécifiques autour des trois piliers :

  • Création d’un fonds de soutien à la diffusion hertzienne afin de garantir un modèle de diffusion sans intermédiation ;
  • Soutien à l’innovation, notamment pour la modernisation technique des équipements, l’adaptation aux nouveaux usages, nouveaux formats d’expression et contenus ;
  • Mise en place d’une fiscalité incitative avec un crédit d’impôt sur les investissements publicitaires sur les médias audiovisuels locaux. La publicité est aujourd’hui la principale source de financement des médias privés. Investir sur un média local, c’est favoriser le dynamisme économique de proximité. La mesure peut être complétée avec la mise en place d’un taux de TVA réduit sur les subventions.

Si la demande de labellisation recouvre donc déjà des domaines très identifiés, locales.tv et le SIRTI veulent en circonscrire les conditions d’accès à l’ensemble des médias audiovisuels locaux et à cette fin, remettront au Ministère de la Culture les conclusions des groupes de travail à la fin du mois de mars 2022.

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.