Application Foodles

Foodles lève 31 millions d’euros pour dépoussiérer la restauration d’entreprise

© Foodles

Foodles annonce une levée de fonds de 31 millions d’euros et ne cache pas ses ambitions de devenir le « leader européen de la restauration d’entreprise nouvelle génération : un modèle plus durable et plus adapté aux nouvelles attentes des collaborateurs » .

Créée en 2015 par deux passionnés de gastronomie, Foodles dépoussière le secteur de la restauration collective en proposant des cafétérias d’entreprises accessibles 24/7, gourmandes, écoresponsables et conviviales. Avec cette nouvelle levée de fonds Foodles a pour ambition de « devenir le leader européen des cafétérias phygitales » .

Un marché de la restauration collective en pleine restructuration

Le marché européen de la restauration collective représente aujourd’hui 240 milliards d’euros. En grande difficulté depuis le début de la crise de la Covid-19, les acteurs traditionnels peinent à se réinventer. Face à la généralisation du télétravail, la flexibilité et l’agilité du nouveau modèle de Foodles ont convaincu de nombreux acteurs de premier plan du secteur privé et public : le Groupe SNCF, La Monnaie de Paris, Oddo BHF, Gecina, la Ville d’Issy-les-Moulineaux, Ubisoft etc. Aujourd’hui, Foodles souhaite accélérer son développement en France et en Europe.

Accélérer le déploiement de Foodles à l’échelle européenne

Depuis 2020, Foodles a entrepris une forte accélération de son développement géographique. Au menu : implantations de bureaux en régions (Lille, Lyon, Strasbourg, Marseille, etc.) et à Bruxelles. L’objectif de Foodles est désormais de déployer son modèle dans d’autres pays européens en recrutant des équipes locales afin d’adapter l’offre culinaire aux usages locaux.

Déployer une offre de restauration responsable

Avec cette levée de fonds, Foodles entend ainsi « maintenir et accélérer son avance sur son offre alimentaire » . Son unité de R&D et de production culinaire va ainsi tripler ses effectifs. Foodles ambitionne également de renforcer ses partenariats en direct avec des producteurs pour maintenir une offre responsable et engagée et soutenir les filières respectueuses de l’environnement.

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.