Personne travaillant dans un open space

Akoneo lance son premier appel à projets NON innovants

© Anchiy - getty

A rebours des tendances en matière d’accompagnement d’entrepreneurs, l'incubateur Akoneo lance un appel aux porteurs de projets… non innovants. La démarche résulte d’une approche propre aux fondateurs d’Akoneo, adeptes des changements de perspectives, qui souligne l’existence d’un réel besoin.

Entrepreneuriat : s’affranchir du diktat de l’innovation

L’écosystème français jouit de 10 000 start-ups (soit 8 pour 1000 habitants, contre 5,5 en Angleterre et 2 aux États- Unis (2). Mais les entreprises souffrent d’un manque d’accompagnement, générant un taux de mortalité à cinq ans de 50%. En effet, quasiment un porteur de projet sur deux (48%) dit manquer d’aide au financement, de conseil stratégique et de mise en relation. Alors que ce taux descend à 34% pour les entreprises accompagnées !

En matière d’entrepreneuriat, l’innovation semble aimanter toutes les attentions, tous les dispositifs, aides, et budgets. Pourtant booster la croissance entrepreneuriale en France passe avant tout par le renforcement de l’accompagnement des entrepreneurs… que leur projet soit innovant ou pas ! En effet, alors même que les entreprises dites innovantes sont minoritaires, la quasitotalité des incubations et accélérations d’entreprises se voit réservée à ces projets, excluant de fait une très large part de l’économie. Alors, pourquoi ne pas accompagner les entreprises non innovantes ? C'est l'ambition d'Akoneo.

Akoneo & incubés « non-innovants » remplacer l’ « innovant » par le fort potentiel

Conscient de la réalité de l’entrepreneuriat aujourd’hui en France, l’incubateur a choisi d’ouvrir plus largement ses portes pour soutenir tous types de projets. L'incubateur souhaite faire tomber les frontières qui opposent entreprises innovantes et « non-innovantes » .

Akoneo lance donc un appel à projet pour faire savoir aux porteurs de projets non innovants qu’ils ont eux aussi désormais la possibilité de se faire incuber et accélérer. Le critère fondamental adopté par l’incubateur, en lieu et place de celui de l’innovation : le potentiel de développement très prometteur.

Le classement des entreprises en « innovantes » et « non innovantes » résulte d’une vision réductrice : où est véritablement la limite entre les deux ? Et qui peut dire aujourd’hui si l’innovation est un gage de réussite et de développement ? Nous choisissons de privilégier le potentiel de développement économique, fort et pérenne. Et d’offrir à tous les porteurs de projets experts et ambitieux la possibilité de candidater pour être accompagnés.

Mickaël Guarinos, Expert-Comptable, co-fondateur Akoneo Incubateur-Accélérateur

S’adapter aux besoins spécifiques des entreprises non-innovantes

Les entreprises non-innovantes n’ayant pas accès aux financements publics, Akoneo les accompagne pour lever des fonds auprès d’autres structures. Pour cela, Akoneo rend leur business model attractif aux futurs investisseurs, et outille les porteurs de projets pour valoriser leur compétitivité et leur rentabilité.
Par ailleurs, n’étant pas subventionnées, ces entreprises doivent développer plus vite leur retour sur investissement. C’est pourquoi Akoneo optimise et structure rapidement les entreprises incubées, et vise en priorité la rentabilité et la pérennité à court, moyen et long terme.
Enfin, leurs enjeux stratégiques sont souvent assez différents de ceux des entreprises innovantes, avec notamment bien plus de questions liées à la concurrence. Akoneo les conseille sur toutes les questions fondamentales de leur développement.

Exemples de projets non-innovants incubés par Akoneo :

  • Cuisine Fit, dark kitchen de repas sains : sélectionné pour son caractère jeune, dynamique et ambitieux.
  • AOG, eaux haut de gamme : sélectionné pour l’expérience du porteur de projet à l’énergie communicative. Akoneo voit dans ce caractère passionné, conjugué à sa grande expertise, les ingrédients de la réussite du projet.

Plus d'informations sur Akoneo

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.