Famille autours d'une table

Lovebox : la success story d'une start-up française qui a séduit l’Amérique

Lovebox, objet connecté qui permet de recevoir des mots doux envoyés à partir d'une application mobile et partager des moments privilégiés avec toutes les personnes que l'on aime, a été créé en 2016 par Marie Poulle et Jean Grégoire, tous deux originaires de Grenoble.

Et c'est pourtant aux Etats-Unis que Lovebox a pris son envol et connaît depuis, un immense succès. En 2017, alors que l'histoire de Lovebox en est encore à ses prémices, les deux inventeurs de la boîte à messages connectée prévoient de lever 50.000 euros sur la plateforme participative Kickstarter. Douze minutes après l'ouverture de leur campagne, ils atteignent leur objectif initial de 50.000 euros. Au total, ce sont 271 000 € euros qui sont collectés auprès de plus de 2 881 contributeurs ! Les deux inventeurs de la Lovebox ne s'attendaient pas à un tel succès et décident alors de passer à la vitesse supérieure. Passée par l'accélérateur The Refiners, la start-up envisage une première levée de fonds significative avec l'ambition affirmée de se développer aux Etats-Unis.

Une Amérique charmée par Lovebox

La première Lovebox est commercialisée à Noël 2016 et après avoir atteint les 1 000 unités vendues en France dès la première année, Jean et Marie se concentrent rapidement sur le déploiement sur le marché américain. En effet, avec 20 % des contributeurs Kickstarter venant des Etats-Unis, ce marché apparaît comme une terre pleine de promesses. S'ensuivent deux participations successives au Salon CES de Las Vegas, la grande messe annuelle de l'électronique grand public, qui permettra de faire connaître aux principaux acteurs du marché américain, la petite boîte en bambou et de séduire définitivement le pays de l'Oncle Sam.

Une stratégie axée sur l'e-commerce

À partir de 2018, Lovebox décide de se concentrer sur le développement des ventes sur son propre site internet www.lovebox.love, notamment aux États-Unis. Ce choix stratégique s'avérera payant puisque la marque a affiché une croissance à 3 chiffres, chaque année, entre 2018 et 2021. Pour consolider son image de marque, Lovebox a également fait le choix d'être présent sur des points de vente physiques de renom.

On retrouve ainsi la petite boîte connectée au Moma Design Store, chez Urban Outfitters ou encore chez Uncommongoods. Cette stratégie s'accompagne également de partenariats et de collaborations à forte consonance américaine. L'édition spéciale Hello Kitty, lancée en 2021, en est l'une des illustrations.

Lovebox a définitivement séduit les Etats-Unis et peut se targuer d'y avoir réalisé 80% de son chiffre d'affaires en 2020 soit une croissance de 154% par rapport à 2019 !

« Nous souhaitons optimiser l’intégration de la Lovebox et ainsi multiplier les supports sur lesquels il serait possible de l’utiliser : télévision, enceintes connectées, books photos… nous pensons vraiment que le développement des objets connectés passera par leur capacité à être intégrés sur des supports numériques et tangibles multiples ».

Jean Grégoire, fondateur de Lovebox
premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.