Femme réparant une machine à laver

Spareka, une marketplace dédiée à l'auto-réparation

© SolStock - Getty

Dans l’optique de sauver un maximum d’appareils domestiques de la poubelle et ainsi réduire l’émission de CO2 Spareka fait évoluer son site e-commerce et pour devenir une marketplace spécialisée dans la pièce détachée.

Depuis fin 2021, le spécialiste de la pièce détachée et de la réparation ouvre ses portes aux autres vendeurs de pièces détachées et devient ainsi la première marketplace dédiée à l’auto-réparation des appareils de la maison. Il s’agit d’un projet crucial en développement par la marque depuis 2020, qui était au cœur de sa levée de fonds de 5M d’euros.

Déjà connu pour son site marchant proposant un catalogue de pièces détachées dans plus de 46 catégories produit différentes, son outil gratuit de diagnostic de panne en ligne, son service de visioconférence avec un réparateur professionnel et ses tutos vidéo pour accompagner les citoyens dans leur réparation, la startup Spareka a décidé de développer davantage son activité et de l’emmener à un autre niveau en devenant le canal de distribution le plus complet.

Spareka ouvre sa plateforme pour proposer plus de pièces détachées

Ainsi, le site propose une offre simplifiée regroupant plusieurs revendeurs sur une seule fiche produit. L’autre enjeu de Spareka est de renforcer les univers high-tech, plomberie, chauffage et sanitaire, mais aussi de devenir le réflexe de la réparation en s’ouvrant à tous les objets du quotidien tel que la mobilité (vélo, trottinette électrique, hoverboards…), l’ameublement ou encore les objets connectés pour proposer un catalogue couvrant un maximum de produits grâce à des partenaires ciblés.

Avec le lancement de la marketplace de la réparation, le spectre de concurrent disparait et tous les acteurs de la réparation unissent leurs forces avec un objectif commun : permettre à chacun de réparer. Nous sommes convaincus que le modèle de place de marché est vertueux et va permettre à nos consommateurs d’avoir les meilleurs prix et disponibilités.

Mathieu Tricart, responsable de la marketplace Spareka.

Contribuer à l'économie circulaire

En moins de deux mois, la marketplace a déjà su convaincre plusieurs revendeurs tant sur de nouveaux univers comme le smartphone, que sur les univers GEM mais également d’ouvrir les portes sur un marché encore récent : la pièce détachée d’occasion. Rendre accessible à tous la pièce détachée d’occasion, est un engagement supplémentaire de Spareka en faveur de l’économie circulaire et de la réduction des déchets.

Avec des débuts très encourageants, avec + 200 ventes réalisées sur la première semaine via la marketplace, Spareka souhaite regrouper plus de 50 vendeurs d’ici fin 2022 et à l’ambition forte de doubler son volume d’affaires d’ici 2024.

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.