Smoothies true fruits

Les smoothies « true fruits » lancent une gamme de bouchons d’upcycling

© fcafotodigital - getty

À l’occasion des fêtes de Noël, true fruits lance une gamme de bouchons d’upcycling. Des bouchons haut de gamme en acier inoxydable, imaginés spécialement pour aller de pair avec les bouteilles de la marque qui permettent à tous les fous de smoothies (et d’économie circulaire) de leur offrir une seconde vie.

Lancée sur le marché français depuis 2021, true fruits propose une gamme de smoothies 100% fruits, sans sucres ajoutés, sans conservateurs et sans additifs. Au-delà d’une sélection pour trouver chaque année les meilleurs fruits du marché et proposer un smoothie tasty, la marque allemande se différencie aussi par le choix de ses bouteilles en verre. Un parti pris qui lui permet aujourd’hui d’offrir le choix à chacun de réinventer sa bouteille de smoothie grâce à une gamme unique de bouchons.

Une deuxième vie après la dernière gorgée

Destinées à avoir une seconde vie après la dernière goutte, les bouteilles true fruits se transforment pour l’occasion : flacons à épices ou à coquillettes, pompe à savon, poivrier, gourde, bouteille d’huile, réserve à céréales ou à cannabis, chacun a désormais le pouvoir de décider de ce qu’il souhaite faire de sa bouteille.

Pour la petite histoire, malgré les inconvénients du packaging en verre (lourd, fragile, plus cher..), dès son lancement en 2006, true fruits a fait ce choix radical pour ses smoothies. Car contrairement au plastique, le verre ne s’altère pas au contact de son environnement, conservant le goût unique de chaque fruit sans le dénaturer. Sans compter qu’il est fabriqué exclusivement de matières premières naturelles.

What-the-fruit est l'upcycling ? !

La gamme de 13 bouchons d’upcycling est disponible en France via le site true-fruits.com. Bouchons « moulin à épices », « huile », « infuseur à thé », « gourde », « tirelire », « pompe à savon », « vaporisateur » que ce soit pour la bouteille de 750 ml ou de 250 ml, il y en a pour tous les goûts.

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.