200

Pourquoi se lancer dans le podcast de marque ? La réponse en chiffres

Alors que les podcasts natifs sont en phase de détrôner la radio, de plus en plus d’entreprises intègrent ce nouvel outil de communication dans leur stratégie marketing.

Format audio désormais incontournable, l’Observatoire des podcasts réalisé par M6 révèle qu’en 2019, 36 % des podcasts natifs intègrent une présence annonceur. Versatiles, 83 % des épisodes de marque durent entre 5 et 30 minutes face à 41 % entre 10 et 30 minutes. 

Pour l’influence de marque, ce format est devenu une vraie aubaine. Entre complicité avec le client et développement d’une image de marque ancrée dans les tendances, le podcast de marque se démarque.

100 millions : ce serait le nombre d’écoutes et de téléchargements de podcasts radio au mois de janvier 2021 selon le eStat Podcast de Médiamétrie. Ce nombre contraste avec les 5 millions du mois de janvier 2020. Face à cet engouement, l’offre de contenus podcast explose.

Une consommation en hausse

Si les radios ont perdu 3,1 millions d'auditeurs depuis 2018, 5,8 millions de Français écoutent des podcasts natifs au moins 1 fois par semaine avec près de 200 millions de podcasts écoutés chaque mois en France, rapporte Harris Media, l’agence et studio de podcasts de marques.

Ainsi, la consommation de ces émissions à la demande aurait connu une progression de 52 % par an en France, toujours selon Harris Interactive. En effet, son caractère portable qui ne peut être reproduit par des radios standards séduit, et le podcast est adopté par nombre de Français : 35 % d’entre eux écoutent chaque jour au moins un podcast natif.

Vous l’avez compris, les podcasts ont le vent en poupe et les podcasts de marque ne font pas exception. On vous l’accorde, ils sont encore peu nombreux face à l’offre globale, mais le studio de production Madame Black Bow rapporte que 82 % des auditeurs seraient intéressés par la mise en scène d'une marque qu'ils apprécient sous forme de podcast. Pour preuve, le nombre de podcasts de marque est passé de 6 en 2016 à 102 en 2020 !

Point bonus : le potentiel de fidélisation du format podcast serait très efficace. Selon l'organisme de formation Visiplus Academy, près de 90 % des internautes reviennent après une première écoute. D'où l'importance de bien préparer ses teasers !

Se démarquer des autres

Si les marques exploitent le neuromarketing, la répétition de champ lexical est mise au profit des podcasts pour convertir efficacement les auditeurs. Une étude menée par la BBC rapporte ainsi que les podcasts de marque suscitent un engagement 16 % plus élevé ainsi qu'une mémorisation des informations 12 % plus élevée que les autres types de podcasts. Outre le vaudou lexical, 94 % des auditeurs aiment consommer des podcasts tout en effectuant d'autres tâches.

Pour les marques, ce mode d'écoute aurait un impact favorable sur l'engagement des consommateurs. L'étude révèle que les individus « actifs » ont montré 18 % d’engagement, 40 % d’intensité émotionnelle et 22 % de mémoire à long terme du podcast de plus, comparé aux individus qui écoutent le podcast comme activité principale.

La BBC constate également que les podcasts de marque permettent notamment d’augmenter :

  • la notoriété de 89 % ;
  • la popularité de la marque de 24 % ;
  • la considération auprès des consommateurs de 57 % ;
  • l'intention d'achat de 14 %.

Enfin, 74 % des auditeurs écoutent des podcasts pour s'instruire.

banniere2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.