Site e-commerce avec des visuels de femmes portant des vêtements et au milieu une femme portant des stigmats de violences sur le visage

Campagne choc : Camaïeu promeut le 3919 pour lutter contre les violences conjugales

© Camaieu

En janvier, Camaïeu poursuit son engagement pour les femmes victimes de violences conjugales aux côtés de l’Association SOLFA en interpellant les clientes pendant le shopping.

1 femme sur 10 est victime de violences conjugales. Ce chiffre est révélateur de l’ampleur du problème de santé publique. Pour sensibiliser à cette cause Camaïeu s'engage pour la 5ème année consécutive pour SOLFA (SOLidarité Femmes Accueil). Le dispositif social et digital, réalisé par l'agence Buzzman, met en scène des femmes (toutes collaboratrices Camaïeu) portant des stigmates de violences. En dessous de ces fiches produits détournées, à la place du prix, le numéro 3919.

Visible jusqu’au 31 janvier 2022, la campagne a pour objectif de faire connaître le numéro d’écoute et d’orientation des victimes et témoins encore trop méconnu, le 3919.

Les violences conjugales, un problème de santé publique

L’engagement de Camaïeu s’exprime cette année de manière inédite à travers une campagne « subliminale » via des supports de vente de la marque. D’abord sur le site e-commerce de l'enseigne et ses supports digitaux où parmi les fiches produits habituelles de pulls ou de jeans nous découvrons des silhouettes de femmes portant des signes de violences. En dessous, à la place du prix, le numéro 3919. Ces fiches produits détournées nous rappellent qu’en France un numéro existe pour les aider.

En magasin, les équipes portent un t-shirt aux couleurs du 3919 et la mention du numéro sera aussi présente sur chaque ticket de caisse (en magasin et en ligne).

Une campagne qui dérange

A l’instar de l’association les Lionnes, de nombreuses internautes ont dénoncé cette campagne, qui selon elles entretiendrait « le cliché de la femme battue » .

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.