flacon Chanel

Chanel lance son premier contenant cosmétique réutilisable

© Element5 Digital

La maison de haute couture vient de lancer sa première gamme recyclable et au format rechargeable.

Une gamme recyclable…

C’est pour Chanel une première. Cette gamme de produits, appelée No. 1 de Chanel, est présentée dans un emballage dépourvu d'emballage plastique extérieur ou de notice intérieure en papier. Une gamme qui se veut responsable à travers l’utilisation de verre recyclable et la suppression de tous composants en plastique des bouteilles et des pots. 

Une fois vides, Chanel invite ses clients à recycler ou à réutiliser leur pots. Par ailleurs, les composants de l'emballage qui ne sont pas en verre sont biosourcés. En effet, c’est à partir de sous-produits générés par le traitement de camélias utilisés dans les formules des produits Chanel que la maison fabrique ses flacons de verre.

Surfant sur la vague de l’économie circulaire, No. 1 de Chanel comprend une nouvelle crème, qui devient le premier produit de beauté rechargeable de la marque. La crème est contenue dans un pot en verre avec un couvercle biosourcé et un pot à l’intérieur également biosourcé. Ce dernier peut être remplacé par une recharge qui coûte 83 euros au lieu de 98 euros pour le produit initial.

La consigne pour réemploi

Alors qu'en France en 2020, selon Business France, le marché du vrac a apporté plus de 1,2 milliard d’euros de chiffre d'affaires, le modèle de consigne pour réemploi du verre est en plein essor. Selon Zero Waste France, les avantages de la consigne ne se limitent pas à la réutilisation. En effet, l'efficacité environnementale du dispositif dépend aussi du nombre de réutilisations du verre et de l'optimisation logistique.

Par ailleurs, une étude réalisée par Deroche Consultants pour le compte d'une brasserie alsacienne en 2009, a démontré que le dispositif de consigne de verre permettrait d’éviter 79 % d’émissions de CO₂, d'économiser jusqu'à 76 % d’énergie primaire, et enfin d’utiliser 33 % d’eau en moins par rapport à des bouteilles en verre à usage unique.

L'annonce de Chanel intervient peu de temps après que la marque de soins et de beauté Elemis ait rejoint une nouvelle initiative de collaboration axée sur les emballages réutilisables. Cette dernière, menée par la PME écossaise Beauty Kitchen, soutenue par des entreprises comme Asda et Unilever, est baptisée Re programme. Ce projet vise à réduire la mise en décharge en Grande-Bretagne de 100 millions de bouteilles en trois ans.

Taux de recyclage du verre en France 

Selon l’Agence de la transition écologique, en France en 2019, le plastique avait un taux de recyclage de 29 %, face à environ 77 % pour le verre. Ainsi, le verre représentant 45 % des emballages ménagers, l'ADEME rapporte qu'en France, plus de 2 millions de tonnes de verre sont collectées tous les ans.

Dans un rapport publié en octobre 2021, le think tank Zero Waste Europe a estimé que le secteur des cosmétiques et des produits de toilette produit en moyenne 120 milliards d'unités d'emballage par an mondialement. Par ailleurs, une étude menée par la BBC en 2019 a révélé qu'un tiers des emballages plastiques à usage unique trouvés dans les foyers britanniques viennent de produits de toilette.

En France, même si la consigne de verre ne se limite pas qu'aux bouteilles, 30 à 40 % de ces dernières sont consignées dans les enseignes de restauration pour être lavées et remplies à nouveau.

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.