Verre en fusion dans un four

Pyrex reconstruit un four de fusion avec le soutien du plan France Relance

© Alfa Studio - Getty

Afin de poursuivre la diminution de sa consommation énergétique, International Cookware rénove le four de fusion de son usine Pyrex à Châteauroux en l’alimentant en partie à l’électricité. Un projet d’envergure, financé à hauteur d’1,8 millions d’euros par le Gouvernement dans le cadre du plan de Relance opéré par l’ADEME.

L’usine Pyrex amorce sa transition écologique avec la reconstruction de son four de fusion

Tous les cinq ans, la marque centenaire rénove son four de fusion dans son usine historique de Châteauroux, qui lui permet de produire son verre borosilicate. Aujourd’hui, Pyrex fait le choix d’un projet plus ambitieux encore en poursuivant l’optimisation énergétique du four et son électrification. C’est la pierre angulaire de la stratégie globale d’International Cookware, qui vise à diminuer drastiquement l’empreinte carbone du groupe.

Programmée pour 2022, la reconstruction du four de fusion Pyrex devrait permettre de réduire les émissions en CO2 de plus de 1000 tonnes par an.

Le Plan France Relance, un soutien de poids pour Pyrex

Mis en place par l’ADEME, le Plan France Relance mobilise 1,2 milliards d’euros pour la réduction des gaz à effet de serre du secteur industriel. C’est dans le cadre de ce plan que Pyrex reçoit une aide gouvernementale pour la reconstruction de son four de fusion d’un montant d’1,8 millions d’euros. Au total, le Plan France Relance rassemble un total de 100 milliards d’euros pour relancer la dynamique économique d’avant crise sanitaire et bâtir la France de 2030.

La reconstruction du four de l’usine Pyrex de Châteauroux est un beau projet qui nous tient particulièrement à cœur et sur lequel nous avons mûrement réfléchi. Il est essentiel pour nous de développer des projets allant dans le sens de la transition écologique, et le four de fusion est notre principal outil de production. Il était nécessaire de le rénover en le pensant de manière plus verte, avec une consommation énergétique raisonnée. Grâce au Plan France Relance, nous avons pu finaliser ce projet, qui n’est que la première pierre de la stratégie globale de Pyrex visant à diminuer notre empreinte carbone.

José-Luis Llacuna, PDG d’International Cookware
premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.